Opération de déminage ce mercredi en rade de Brest. La navigation et les activités nautiques seront réglementées

Une équipe du Groupement des plongeurs démineurs de l’Atlantique va procéder ce mercredi 1er juillet après-midi au contre-minage d’un engin explosif en rade de Brest dans le secteur de Maison-Blanche. La navigation et les activités nautiques seront réglementées. 

Déminage en mer
Déminage en mer © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
L'opération se déroulera entre 13 h 30 et 17 h 30 mercredi 1er juillet en rade de Brest. Une équipe du Groupement des plongeurs démineurs (GPD) de l’Atlantique procédera au contre-minage d’un engin explosif dans le secteur Maison-Blanche. 

Cet engin explosif est un obus de 155 mm, d’un poids approximatif de 50 kg. Découvert le 8 juin par le GPD pendant une plongée d’entraînement, il contient environ 9 kilos d’explosifs équivalents TNT. 


Navigation et activités nautiques réglementées


Par mesure de sécurité, la Préfecture maritime a donc pris un arrêté réglementant le mouillage, la navigation et les activités nautiques et subaquatiques lors des opérations de relevage, de déplacement et de contreminage de l'engin explosif. 

Seront interdites dans un rayon de 80 mètres la présence des navires de plaisance à moteur et de pêche, dans un rayon de 160 mètres la présence des navires de commerce, dans un rayon de 700 mètres la baignade, les activités subaquatiques, la pratique des activités nautiques (véhicule nautique à moteur, plaisance à voile, kayak, planche à voile, annexe…) et toute autre activité impliquant la présence humaine dans l’eau.
 
Les zones réglementées ce 1er juillet dans le cadre d'une opération de déminage en rade de Brest
Les zones réglementées ce 1er juillet dans le cadre d'une opération de déminage en rade de Brest © Capture arrêté Préfecture maritime de l'Atlantique

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer pêche
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter