• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Procès Clément Méric: de 7 à 11 ans d'emprisonnement, un acquittement

Esteban Morillo et Samuel Dufour, les deux principaux accusés dans le procès sur la mort de Clément Méric. / © E.Fefeberg et T.Samson / AFP
Esteban Morillo et Samuel Dufour, les deux principaux accusés dans le procès sur la mort de Clément Méric. / © E.Fefeberg et T.Samson / AFP

Au terme de deux semaines d'audience, la cour d'assises de Paris a prononcé de 7 à 11 ans d'emprisonnement ce vendredi soir contre trois ex-skinheads, jugés pour des violences et les coups mortels infligés au jeune Brestois Clément Méric en 2013, en plein coeur de la capitale.

Par HP avec AFP

Après 10 heures de délibéré (depuis 10 heures du matin vendredi), les jurés de la cour d'assises de Paris ont condamné les anciens skinheads Esteban Morillo à 11 ans de réclusion, et Samuel Dufour à 7 ans de réclusion. Leurs avocats ont d'ores et déjà annoncé faire appel de ces condamnations.

Alexandre Eyraud à quant à lui été acquitté.
 

Les réquisitoires en partie suivis


Jeudi matin, l'avocat général avait requis une peine de 12 ans de réclusion criminelle à l'encontre d'Esteban Morillo, qui a reconnu être l'auteur des coups mortels, et sept ans d'emprisonnement contre Samuel Dufour, qui se battait à ses côtés.

Une peine de quatre ans dont deux avec sursis a été demandée contre Alexandre Eyraud, 29 ans le mois prochain, arrivé plus tard dans la rixe.
 


Le 5 juin 2013, Clément Méric, antifasciste de 18 ans, s'est écroulé sur le bitume de la rue Caumartin, lors d'une rixe entre militants d'extrême gauche et skinheads d'extrême droite, après une rencontre fortuite dans une vente privée de vêtements de la marque Fred Perry.

A lire aussi

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus