• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rade de Brest : mais où sont passés les coquillages ?

La pêche à la coquille Saint-Jacques n'est plus aussi fructueuse dans la rade de Brest. Les pêcheurs s'interrogent. / © France 3 Bretagne
La pêche à la coquille Saint-Jacques n'est plus aussi fructueuse dans la rade de Brest. Les pêcheurs s'interrogent. / © France 3 Bretagne

Les pêcheurs de Brest affichent leurs inquiétudes. Ils ne remontent pratiquement plus de coquillages et ne comprennent pas pourquoi la ressource disparaît. 

Par Emilie Colin

La Saint-Jacques, c'est l'espèce de choix que pêchent les bateaux de la rade de Brest. Problème, elle est peu abondante et touchée par une toxine. Le plan B s'appelle huître plate et pétoncle. Ces deux coquillages sont appréciés par les marins-pêcheurs. Or cette année, ces deux espèces sont quasi-inexistantes. Les pêcheurs s'interrogent sur la disparition de cette ressource alors que la saison 2016 s'était révélée très fructueuse. 

Pollution, parasite marin ? 


Une pollution pourrait-elle être en cause ? Les travaux du port de Brest pourraient-ils influer ? Les responsables du chantier s'en défendent et assurent avoir respecté les seuils imposés. Du côté des scientifiques, on évoque le parasite qui touche l'huître et établit un lien entre la pétoncle et l'huître. La pétoncle s'abritant dans l'huître. 

Rade de Brest : l'inquiétude des pêcheurs
Un reportage de J. Le Bot, G. Queffélec, O. Mélinand, E. Kermarrec / avec Marc Lars, Porte-parole pêcheurs rade de Brest - Lucile Héritier, Responsable projet de développement du port de Brest - Région Bretagne - Stéphane Pouvreau Biologiste marin Ifremer - Images : Stéphane Pouvreau - Ifremer



A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus