• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Téléphérique de Brest : le million! le million !

Le téléphérique de Brest fonctionne avec une seule cabine depuis sa maintenance en août / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Le téléphérique de Brest fonctionne avec une seule cabine depuis sa maintenance en août / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Ce samedi, le téléphérique de Brest va enregistrer son millionième passager. Un peu moins de deux ans après sa mise en service, la preuve que l'équipement a trouvé son public, malgré plusieurs soucis techniques. Il fait désormais partie intégrante du paysage brestois. 

Par Robin Durand


Une petite fête. Il fallait bien cela pour célébrer le cap symbolique du million de passagers. Ce sera chose faite ce samedi 16 juin. Une belle surprise et un soulagement pour l'exploitant Kéolis et la ville de Brest qui comptabilisent 35 000 passagers d'avance sur les prévisions. Lancé en novembre 2016, ce mode de transport collectif urbain constituait à l'époque un pari technologique et commercial. Mais plusieurs soucis techniques et notamment la chute d'une cabine en aôut dernier ont vite alimenté les moqueries et les inquiétudes. 


Un mode de transport incontournable 


Le téléphérique a en quelque sorte "essuyé les plâtres". Pourtant il offre une fiabilité plus que convenable. " Nous affichons 99% de disponibilité depuis l'été dernier. 6200 heures de fonctionnement par an. A titre de comparaison, un téléphérique de montagne ne fonctionne que 1200 heures par an . Ce n'est pas pour rien si Grenoble et des villes du Grand Paris espèrent bientôt proposer le même type de transport '" souligne Laurent Bonnaterre, chargé de la communication à Brest Métropole Océane. D'ailleurs, les habitants de la Métropole brestoise se sont totalement appropriés ce fil suspendu entre les deux rives de la Penfeld. Par rapport au bus, au tram ou à la voiture, c'est devenu le moyen le plus efficace de rejoindre le plateau des Capucins.
Le téléphérique de Brest suspendu au-dessus de la Penfeld. / © France 3 Bretagne
Le téléphérique de Brest suspendu au-dessus de la Penfeld. / © France 3 Bretagne


Une vue imprenable sur Brest


70 % des passagers sont des locaux. Avec un pic d'affluence le week end et durant les vacances aux heures d'ouverture de la médiathèque. "Les marges de progression sont importantes car d'ici deux ans les Capucins acceuilleront de nouveaux commerces et un cinéma multiplexe " explique Laurent Bonnaterre.

Mais le téléphérique est aussi désormais un passage obligé dans les circuits touristiques de la Cité du Ponant. En famille ou entre amis, c'est le meilleur moyen de s'offrir une vue imprenable à 360 ° sur la ville et la rade.


Une fête ce week end 


Ce samedi, les deux cabines baptisées Charlotte et Lewin, seront "the place to be" à Brest. Pour fêter le cap du million de passagers, des animations musicales seront programmées toute la journée aux abords des stations Ateliers et Jean Moulin. Des tickets à gratter seront offerts à tous les passagers avec de nombreux lots à gagner. Pour les plus chanceux, deux dîners préparés par un chef étoilé seront offerts à bord du téléphérique. Sensations garanties. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus