Châteaulin : des ouvertures de vannes pour faciliter la migration des saumons

Les vannes du canal de Coatigrac’h (Saint-Coulitz) ont été ouvertes ce 2 octobre pour faciliter la remontée des saumons / © France 3 Bretagne - G. Bron
Les vannes du canal de Coatigrac’h (Saint-Coulitz) ont été ouvertes ce 2 octobre pour faciliter la remontée des saumons / © France 3 Bretagne - G. Bron

L'automne arrivant, les poissons migrateurs ont commencé à remonter nos courants. C'est le cas des saumons dans l'Aulne, où pour les aider à rejoindre leur zones de reproduction, les vannes du canal entre Châteaulin et Landeleau, seront régulièrement ouvertes durant un mois. 

Par T.Peigné avec G. Bron

Sauter 1 m à 1m50, les saumons savent le faire. Mais lorsqu'il faut faire des bonds de barrage en barrage pour aller se reproduire, les poissons s'épuisent. 

"La problématique c'est le fait que la partie canalisée soit déconnectée des zones de frayères qui sont plutôt sur l'Aulne rivière. C'est pour ça que dès la construction du canal, des passes à poissons ont été mises en place pour favoriser la migration des poissons" explique Nicolas Bourré, chargé d'études à la Fédération de pêche du Finistère.

Mais cela ne suffit pas aux saumons qui ont 26 écluses à franchir afin de rejoindre la frayère en temps voulu. L'intervention de l'homme est nécessaire. Pour la quatrième année consécutive, les vannes du canal sont ouvertes et refermées successivement de Châteaulin à Landeleau. Ainsi, en abaissant le niveau de l'eau, on aide les poissons migrateurs à remonter le fleuve jusqu’à leurs zones de reproduction. Le spectacle des saumons sautant hors de l'eau s'offre ainsi aux promeneurs.

Ouverture des Vannes pour favoriser remontée des saumons sur l'Aulne
Pour aider les saumons à rejoindre leur zones de reproduction, les vannes du canal entre Châteaulin et Landeleau, seront régulièrement ouvertes durant un mois. / Intervenants : Nicolas Bourré, chargé d'études à la Fédération de pêche 29 - Sylvestre Boichard, chargé de mission Natura 2000 - EPAGA - Reportage : Gwenaëlle Bron - Gilbert Quéffélec.

Des résultats probants

Depuis le début de l’opération, la production de jeunes saumons a augmenté sur tout le bassin de l’Aulne. Grâce aux pluies de ces dernières semaines, les débits des cours d’eau sont en augmentation et les saumons sont arrivés en nombre dans l’Aulne. 858 saumons ont ainsi été recensés par la station de vidéo comptage de Châteaulin.

Sur le même sujet

Trans Musicales 2017 : la programmation expliquée par Jean-Louis Brossard

Près de chez vous

Les + Lus