Tempête Dennis : la Bretagne a été balayée par les vents violents. Des centaines d'interventions de pompiers

Mer démontée lors de la tempête Dennis à Clohars-Carnoët (Finistère) / © France Télévisions - P. Le Mât
Mer démontée lors de la tempête Dennis à Clohars-Carnoët (Finistère) / © France Télévisions - P. Le Mât

La tempête Dennis a balayé la Bretagne depuis samedi soir et jusqu'en milieu d'après-mid ce dimanche avec des vents plus violents que ceux annoncés vendredi. Une rafale a atteint ce matin 135 km/h. Les pompiers ont multiplié les sorties et des milliers de foyers sont sans électricité.

Par Thierry Peigné

Depuis 16h, les quatres départements sont repassés en vigilance jaune alors que le Morbihan, l'Ille-et-Vilaine et les Côtes d'Armor avaient été placés en vigilance orange aux vents violents à 13h par Météo France, le Finistère l'ayant été depuis 6h ce dimanche.

Toute cette journée de dimanche, les éléments se sont déchaînés et ont créé de nombreux dégâts multipliant les sorties des pompiers et les agents d'Enedis pour la remise en service des lignes électriques.

Ce dimanche soir, des averses éparses prendront la suite des pluies. Selon les prévisionnistes, "les cumuls de cette épisode tempétueux devrait atteindre de  40 à 60 millimètres de manière assez généralisée", ce qui correspond à la quantité d'un demi-mois de précipitations pour février.


Retour sur la situation au fil des heures :

16h30 : la préfecture du Morbihan communique le bilan des pompiers du département. Ils ont effectué 118 interventions pour des chutes d'arbres, 14 assèchements de locaux, 48 sorties pour des objets ou matériaux tombés et 22 interventions pour des câbles électriques à terre.

16h15 : il y a 26 000 foyers privé d'électricité vers 16h en Bretagne avec un pic de 30 000 sur les coups de midi.

16h00 : Météo France repasse les quatre départements bretons en vigilance jaune aux vents, pluies et inondations.

16h00 : côté SNCF, les lignes Rennes - Brest et Rennes - Quimper ont été rétablies. Celle de Brest - Quimper se fait à l'aide de cars de substitution. La Rennes - Laval connait 20 minutes de retard suite à une tôle sur la voie et celle de Rennes - Saint-Malo s'effectue par des liaisons de cars.

15h45 : un point fait auprès des pompiers d'Ille-et-Vilaine fait état de 1145 appels depuis 11h qui se sont traduits par 244 interventions dont 113 pour des chutes d'arbres, 94 pour des chutes de matériaux divers, 24 pour des câbles électrique au sol et 12 pour des couvertures de toiture. Un arbre tombé sur la RN 137 (axe Rennes-Saint-Malo) a nécessité la fermeture d'une voie de circulation.
Un arbre tombé suite aux vents violents dans le quartier Villeneuve Sacrés–Cœurs à Rennes / © France Télévisions - N. Coulon
Un arbre tombé suite aux vents violents dans le quartier Villeneuve Sacrés–Cœurs à Rennes / © France Télévisions - N. Coulon
Câble électrique à terre du côté de la Chapelle-Bouëxic en Ille-et-Vilaine / © France Télévisions - M. Thiébaut
Câble électrique à terre du côté de la Chapelle-Bouëxic en Ille-et-Vilaine / © France Télévisions - M. Thiébaut

14h00 : les pompiers du Finistère ont dénombré 304 interventions depuis 7h le matin (voir plus bas le premier décompte). A noter qu'une cheminée s’est effondrée à Quimper sur la toiture d’un immeuble. Deux appartements sont impactés et 16 occupants ont été évacués.
Des surfer derrière la jetée de Plobannalec-Lesconil, dans le Finistère, lors de la tempête Dennis / © AFP - F. Tanneau
Des surfer derrière la jetée de Plobannalec-Lesconil, dans le Finistère, lors de la tempête Dennis / © AFP - F. Tanneau

13h30 : Météo France annonce des rafales enregistrées à 135 km/h à Plougonvelin dans le Finistère.
Mer de mousse sur le front de mer à Saint-Guénolé (Finistère) lors de la tempête Dennis / © AFP - F. Tanneau
Mer de mousse sur le front de mer à Saint-Guénolé (Finistère) lors de la tempête Dennis / © AFP - F. Tanneau

13h00 :  Météo France place les quatre départements bretons en vigilance orange aux vents violents jusqu'à 16h.

13h00 : les pompiers ne cessent de sortir suite aux multiples dégâts provoqués par la tempête
  • Dans les Côtes d'Armor : une centaine d’intervention depuis ce matin pour des arbres et des câbles électriques à terre. Pas de blessés ni de dégâts sur des bâtiments publiques.
  • Dans le Morbihan : une centaine d'intervention avec 160 sapeurs-pompiers mobilisés à la mi-journée. Les dégâts sont nombreux : 532 arbres et 12 câbles sur la voie publique, 11 assèchement ou inondation de locaux, 13 chutes d’objets divers ou menaçants, une ligne 20 000 volts est au sol au lieu-dit Porhoet sur la commune de Plouray. Une toiture de hangar de 100 m s’est envolé à Plumelec.
12h40 : la SNCF signale des incidents :
  • La chute d'un arbre entre Lamballe et Saint-Brieuc sur les voies de la ligne Rennes-Brest. Les équipe de SNCF réseau s’assurent que le trafic peut reprendre en toute sécurité et cela devrait repartir à 14h45. Deux TGV, en gare de Rennes, sont impactés. Ils auront 2h et 3h de retard.
  • Deux autres arbres sont également tombés sur la ligne Rennes - Saint-Malo à St Médard-sur-Ille et Saint-Grégoire. Le trafic est interrompu depuis 11h. Un TGV est bloqué en gare de Saint-Malo. Il n'y a pas d’estimation pour la reprise du trafic. 
  • La circulation des TER est également impactée avec des cars de substitution.

12h30 : la Chaîne Météo annonce une rafale mesurée à 134 km/h à Rostrenen dans le Finistère. A noter une rafale de 100 km/h à Rennes.

12h00 : Enedis annonce que le nombre de foyers privé d'électricité est passé à 10 000.

11h30 : les pompiers du Finistère comptabilisent 110 interventions suite à l'évènement climatique. "Des interventions pour des arbres ou branches au sol" nous précise le chef de salle du CODIS 29.
La tempête Dennis souffle au Conquet (Finistère)
Images prises ce dimanche 16/02/2020 au matin par Catherine Aubaille

11h00 : selon la Chaîne Météo, depuis hier soir, il est tombé l'équivalent de 2 à 3 semaines de pluies sur le centre de la Bretagne. Entre 10 et 30 mm de pluies supplémentaires sont encore attendus d'ici ce soir, correspondant à 1 mois de précipitations en 24 heures.

10h00 : Météo France a placé le Finistère en vigilance orange aux vents violents jusqu'à 16h.
© Capture Météo France
© Capture Météo France

Le Finistère ainsi que le Morbihan était déjà placé en vigilance orange aux pluies et aux inondations depuis samedi 23h.

9h00 : Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, annonce que 7 000 foyers sont privés d'électricité ce dimanche en Bretagne en raison du passage de la tempête Dennis.

8h45 : la Laïta est très haute ce dimanche matin à Quimperlé (Finistère) avec un débit de 32 m³ par seconde au lieu de 12 habituellement. Elle est placé en vigilance jaune aux crues ainsi que l'Oust dans le Morbihan.
La Laîta à Quimperlé ce dimanche 16 février / © France Télévisions - K. Hannedouche
La Laîta à Quimperlé ce dimanche 16 février / © France Télévisions - K. Hannedouche

8h30 : la Chaïne Météo annonce qu'une vague de plus de 15 mètres a été enregistrée par une bouée au large de la pointe Saint-Mathieu.


Des vents jusqu'à 127 km/h 


Les vents violents ont frappé la pointe Bretagne dès le début de la nuit. Dans son bulletin de 6h, Météo France précisait qu' "un fort vent de sud-ouest souffle en rafales à plus de 100km/h sur le Finistère, les reliefs du centre Bretagne, et jusque sur les côtes exposées du Cotentin. On observe actuellement 100 km/h à Morlaix, 102 km/à Brest, 104 km/h à Rostrenen. Sur les côtes, on a 111km/h à Brignogan et 127 km/h à la pointe du Raz.


Et des cumuls de pluie


Toujours selon Météo France, la perturbation pluvieuse a déjà apporté des cumuls importants dans la nuit. "Sur les 12 dernières heures, on relève de 30 à 40mm sur une large zone, et plus de 40mm sur certains points du Morbihan. A 6h ce dimanche et depuis 18h samedi soir : 39mm à la station de Vannes, 43mm aux stations de Plouay et de Camors, 36mm au nord de Rosporden.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus