Finistère : le département porte plainte contre Eric Zemmour

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Deunf
Rassemblement devant CNews le 2 novembre 2019.
Rassemblement devant CNews le 2 novembre 2019. © Vincent Isore-MaxPPP

Le conseil départemental du Finistère porte plainte contre Eric Zemmour pour ses propos sur les migrants mineurs tenus sur CNews. Il les qualifiait de violeurs, d'assassins et de voleurs. Sur sa page Facebook, la présidente du conseil départemental du Finistère, dénonce "les marchands de haine".

"Le racisme et la distillation de la peur doivent être combattus sans relâche. Comme de nombreux autres Départements de gauche, le Département du Finistère porte plainte contre E Zemmour et dénonce les marchands de haine qui bradent honneur de la France et valeurs républicaines". C'est par ces mots que la présidente du département du Finistère, Nathalie Sarrabezolles, a annoncé sur son compte Facebook le dépôt de plainte contre Eric Zemmour pour ses propos sur la chaîne de télévision CNews le 30 septembre 2020.

Il y qualifiait les mineurs isolés de violeurs, voleurs et assassins, invitant la France à les renvoyer chez eux. "Je tiens à témoigner mon soutien à tous les enfants et à tous les jeunes mineurs que nous accueillons dans les départements dans le cadre de nos missions de protection de l'enfance ", précise le communiqué de presse du Finistère.

La Loire Atlantique a également déposé plainte contre Eric Zemmour.    

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.