Finistère : L'équipe de foot Saint-Pierre Milizac s’entraine à 6h30, pour contourner le couvre-feu

Ce mardi 19  janvier, les joueurs du club de Milizac, dans le Finistère, qui évoluent en N3, se sont retrouvés pour une scéance d'entrainement inédite à 6 h 30 du matin, avant d’aller travailler. Une solution pour contourner le couvre-feu, qui s’étend de 18 h à 6 h.

L'équipe de Milizac à l'entrainement ce matin vers 6h00 : bien couverts mais motivés, les joueurs chaussent les crampons avant d'aller travailler.
L'équipe de Milizac à l'entrainement ce matin vers 6h00 : bien couverts mais motivés, les joueurs chaussent les crampons avant d'aller travailler. © Gilles Le Morvan France3 Bretagne

Faute de pouvoir toucher le ballon après le boulot comme d'habitude à cause des nouveaux horaires du couvre-feu, 18 des 23 joueurs du club Saint-Pierre Milizac étaient sur le terrain pour un scéance d'entrainement. 

Une initiative qui permet à tout le monde de garder le rythme, alors que les joueurs s’entraînent déjà à 10 h le samedi et le dimanche. 

Cette scéance matinale devrait se poursuivre une fois par semaine.

C'est le voeu du coach de l'équipe Yoann Bouzic, qui encourageait son équipe ce matin, un bonnet sur la tête et donnant des conseils à ces joueurs pour un réveil musculaire en douceur face au froid.

Avant d'enfiler que les joueurs n'enfilent leurs chasubles, il a rappelé les enjeux : les prochains matches  de la coupe de France,  même si les dates sont encore suspendues aux prochaines mesures sanitaires et aux décisions du gouvernement et à celles des instances du football. 

"Cela fait trois mois qu'on ne s'entraîne pas plus d'une heure, il faut quand même se tenir prêt" a rappelé Yoann Bouzic, avant que la mise en jambe ne débute.

Feu vert à la reprise des entrainements chez les amateurs

Bernard Ségalen et ses homologues ont été entendus. Ce matin, le gouvernement a donné son feu vert à la reprise de l'entrainement dès "cette semaine" dans les clubs de foot amateurs encore en lice en Coupe de France.

 Ces clubs pourront "recommencer l'entrainement collectif après un test PCR obligatoire pour tous les joueurs, en vue d'une reprise les 30 et 31 janvier 2021", a expliqué le ministère des Sports. Dans un communiqué distinct, la Fédération françaisede football (FFF) a précisé que les matches prévus à ces dates compteraient pour les 5e et 6e tour de la Coupe de France.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport coronavirus/covid-19 santé société