• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Grand prix de Bretagne de char à voile à Santec : le champion du monde Kévin Mingot à domicile

Le Finistérien Kévin Mingot / © Louise Cognard - France 3 Bretagne
Le Finistérien Kévin Mingot / © Louise Cognard - France 3 Bretagne

Dans le Nord Finistère, c’était ce week-end à Santec près de Roscoff, le grand prix de Bretagne de char à voile. Le champion du monde de la discipline, le Finistérien Kévin Mingot participait à la compétition, sur son terrain de jeu.

Par Krystell Veillard


Grand Prix de Bretagne de char à voile à Santec dans le Finistère ce week-end, en présence du champion du monde de la discipline, sur ses terres, le Finistérien Kévin Mingot. Le grand prix est en effet organisé par le club avec lequel il s’entraîne depuis l’âge de 14 ans. L'occasion de tester son nouveau bolide, à peine sorti de l'usine ! Un engin bleu vif, objet de toutes ses attentions. La machine compte presqu'autant que le pilote.
 

Le départ, un moment toujours stratégique

Kévin a commencé le char à voile à 7 ans. Mais à chaque fois, à la ligne de départ, le cœur s'accélère et la pression monte, même si le pilote de 25 ans n'en est pas à sa première course. Il faut dire que le départ est toujours, un moment très stratégique. Il faut se faufiler et trouver sa place, quitte à prendre des risques. Le Finistérien reconnaît d'ailleurs être plutôt  "un casse-cou", qui a bien l'intention "de pousser les limites de la machine jusqu'au bout".
 

Un atout pour Kévin, sa légèreté


Pendant que les pilotes poussent les machines et avalent du sable, à côté de la piste, les pointeurs notent les tours et jugent les performances. Et Kevin possède un atout, sa légèreté. "Dans des conditions comme aujourd'hui avec pas beaucoup de vent, il est avantagé par rapport aux autres, ça lui permet d'aller plus rapidement, d'être plus haut sur le sable, de moins s'enfoncer et d'aller plus vite durant la course", analyse Clément Dufourcq, pointeur bénévole.
 

Deuxième de la première manche


Pour cette première manche de la journée, Kevin arrive deuxième, juste derrière son éternel rival, le vice-champion du monde Dominique Pageot. Il lui reste encore quelques mois avant les championnats de France qui auront lieu en Normandie les 18 et 19 mai prochains. 

 

Le reportage à Santec (29) de Louise Cognard, Stéphane Soviller et Richard Gurgand

Grand prix de Bretagne de char à voile à Santec : le champion du monde Kévin Mingot à domicile
Le reportage à Santec (29) de Louise Cognard, Stéphane Soviller et Richard Gurgand - Interviews : Kevin Mingot, champion du monde de char à voile - Clément Dufourcq, pointeur bénévole


 

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus