La journée de Vendredi aux Vieilles Charrues: le monde entier à Carhaix

Publié le Mis à jour le

Du Celtic Social Club, aux découvertes métissées de la scène Gwernig: le festival des Vieilles Charrues ne mélange pas seulement stars et jeunes talents, mais aussi les cultures.

Il y avait Phoenix, il y avait Renaud... cette journée du 14 juillet du festival des Vieilles Charrues était pleine d'émotion.



Mais il y a eu d'autres sensations encore, comme le concert du Celtic Social Club un projet suivi depuis plusieurs années par le festival et qui sort un album déjà remarqué, A New Kind of Freedom, et une tournée aux Etats-Unis en septembre.



Outre ce rock celtique gaélique, c'est la scène Gwernig qui permet de voyager: dans les cultures du mondes, mais aussi de découvertes en découvertes.



"C'est bien de se faire surprendre par des groupes que l'on ne connait pas du tout" dit une spectatrice, "en l’occurrence un groupe franco-colombien très énergique. je préfère être ici que sur la grande scène, avec des groupes déjà connus".



Elle parle de Pixvae, un groupe aux influences jazz-rock franco-collombien, invité par les Vieilles Charrues à enflammer la scène Gwernig.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité