• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le commissaire Dupin de retour en Bretagne

© DR
© DR

La série allemande "Commissaire Dupin" s'installe à Concarneau pendant un mois. Deux nouveaux épisodes de la série à succès outre-Rhin vont y être tournés.

Par Baptiste Galmiche

Après Pléneuf-Val-André, où Bruno Solo tournait un téléfilm pour France 3, c'est Concarneau qui est cette fois au cœur d'une intrigue, pour la télévision allemande. Du 24 avril au 25 juin, les sociétés rennaise "Mille et Une Films" et allemande "Filmpool" s'apprêtent à tourner deux nouveaux épisodes de la série "Commissaire Dupin", qui cartonne outre-Rhin.

Le commissaire Dupin n'en est pas à son coup d'essai en Bretagne. En 2014, il a déjà résolu le meurtre de Pierre-Louis Pennec, retrouvé en sang à l'hôtel central de Pont-Aven. Un an plus tard, il a enquêté sur la disparition de trois corps à l'île Saint-Nicolas. Enfin, l'an dernier, son amie journaliste Lilou a subitement disparu alors qu'elle s'apprêtait à révéler les méthodes douteuses de l'industrie du sel, dans les marais salants de Guérande.

Atout pour la Bretagne

"Depuis que Jean-Luc Bannalec a publié ses bestsellers, de plus en plus d'Allemands parcourent Concarneau, Pont-Aven, ou l'archipel des Glénan. Ils veulent découvrir les lieux des crimes dans lesquels le commissaire Dupin a enquêté", affirme ZDF, chaîne de télévision allemande. "Si vous allez en Bretagne et ne connaissez pas le commissaire Dupin, vous devriez au moins lire un des polars de l'auteur Jean-Luc Bannalec. Le commissaire Dupin ne résout pas seulement ses affaires avec bravoure, il propose également une immersion dans la culture et dans la vie bretonnes." note la Neue Zürcher Zeitung.

Le site officiel du tourisme français propose aux Allemands un parcours nommé "Sur les traces du commissaire Dupin : bienvenue en Bretagne !" Le site de tourisme Bretagne-reisen (voyager en Bretagne) présente une carte recensant les crimes commis ainsi que les lieux que le commissaire aime fréquenter.

La Bretagne, le commissaire Dupin la connaît comme le fond de sa poche. Concarneau, en premier lieu, où il "commence sa jouirnée au restaurant L'Amiral avec deux 'petits cafés' [en français dans le texte]. Le soir, il attend sa chère entrecôte et un verre de Languedoc." Pont-Aven est également un lieu récurrent, avec Raguenez, Sainte-Marine et Saint-Nicolas.

© Le restaurant "L'Amiral"
© Le restaurant "L'Amiral"

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Paddle Trophy à Vannes : hommage aux sauveteurs de la SNSM

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer