Dans le Finistère, un navire de pêche sauve deux plaisanciers de la noyade

Ce dimanche 5 mai, vers 8h, deux plaisanciers sont tombés de leur semi-rigide au large de l'Aber Wrac'h dans le nord du Finistère. Alors que d'importants moyens de secours ont été mobilisés par le Cross Corsen pour les secourir, ils ont rapidement été récupérés par un navire de pêche. Un second a réussi à intercepter leur embarcation qui poursuivait sa route à pleine vitesse.

Deux plaisanciers naviguaient à bord d'un semi-rigide à environ 2,5 milles nautiques (4,6 km) au large de la presqu'île de Sainte-Marguerite, près de l'Aber Wrac'h lorsqu'ils sont tombés à l'eau vers 8h ce dimanche 5 mai 2024.

Par chance, l'un d'eux parvient immédiatement à contacter le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) Corsen qui engagent des secours pour tenter de les retrouver.

À proximité de l'incident, la goélette "Etoile de France", voilier école de la Marine nationale, participe aux recherches, tout comme le semi-rigide amphibie "Docteur Labbé" de la SNSM de Portsall.

Sauvés par un navire de pêche

Sollicité, l'hélicoptère H160 Belligou de la base aéronautique navale à Lanvéoc n'aura, lui, pas eu à décoller, car une dizaine de minutes seulement après l'appel de détresse des deux plaisanciers, un navire de pêche, l'Alfarose IV, voit passer leur embarcation à forte vitesse sans équipage à bord. Quelques instants plus tard, il repère et sauve les deux hommes.

Le semi-rigide toujours à pleine vitesse

Une demi-heure après, un autre navire de pêche identifie et intercepte le semi-rigide, toujours lancé à pleine vitesse.

Les deux hommes sains et saufs ont été ramenés à terre par l'équipe de la SNSM de Portsall.