Il y a 75 ans, le bombardement du viaduc de Morlaix et la mort de 39 enfants

Le viaduc de Morlaix (29) aujourd'hui / © France 3 Bretagne
Le viaduc de Morlaix (29) aujourd'hui / © France 3 Bretagne

Émouvante cérémonie à Morlaix ce dimanche, en hommage aux victimes civiles du bombardement du viaduc, c'était en janvier 1943. Un bombardement mené par les Alliés avait coûté la vie à plus de 80 personnes, dont la moitié au moins, était des enfants.

Par Krystell Veillard

C'était il y a 75 ans... le 29 janvier 1943, il fait beau quand soudain, vers 14h, le ciel s'assombrit au dessus de Morlaix. Les sirènes hurlent. Des bombardiers de la Royale Air Force piquent sur le viaduc et larguent 43 bombes en quelques minutes. Sur les hauteurs de la ville, l'école des Sœurs est éventrée. Un obus a touché le bâtiment des élèves de maternelle. Trente-neuf enfants de 2 à 7 ans, avec leur institutrice, vont trouver la mort.

Plaque commémorative des victimes du bombardement de Morlaix en 1943 / © France 3 Bretagne
Plaque commémorative des victimes du bombardement de Morlaix en 1943 / © France 3 Bretagne

Pourquoi un tel carnage ?


75 ans après, la question de la raison d'un tel carnage reste posée. Si l'objectif de couper la route aux convois allemands qui transportaient munitions et ravitaillements sur Brest est clair, la méthode est contestée. Pour les Morlaisiens, qui se souviennent, c'était le pire endroit pour lâcher des bombes, en plein centre-ville. Chaque année depuis ce 23 janvier, une cérémonie réunie les rescapés et les familles pour ne pas oublier ces 40 civils et les soldats allemands, morts sous les bombes. 

Le reportage à Morlaix (29) de Claire Louet et Julien Le Bot

Bombardement de Morlaix en 1943
Le reportage à Morlaix (29) de Claire Louet et Julien Le Bot - Interviews : Annick Madec, rescapée de l'attaque - Marie-Pierre Martin-Trouverie, rescapée - Anne-Marie Bodilis-Mescam et Mimi Plantec - Dominique Caraës, président des amis de l'école de Notre-Dame de Lourdes


A lire aussi

Sur le même sujet

Départ de la manifestation des fonctionnaires à Rennes

Les + Lus