"Nous sommes menés au score, mais le match n'est pas fini..." Des personnalités du sport s’engagent contre l’extrême droite. Et des Bretons se mouillent.

Plus sur le thème :

Plusieurs dizaines de personnalités du sport français appellent dans une tribune publiée sur le site de L'Equipe à voter contre l'extrême droite lors des élections législatives anticipées. Parmi les signataires quelques figures bretonnes. Comme les skippers Roland Jourdain, Alain Gautier, Francois Gabart.

Dans une tribune publiée sur le site du journal l’Equipe, plusieurs dizaines de personnalités du sport français appellent à voter contre l'extrême droite lors des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet.

 "Aujourd'hui, nous sommes menés au score, sur le point de perdre le match. Mais il nous reste quelques jours de prolongation pour réagir", écrivent-ils. "Votons contre l'extrême droite, qui vient de réaliser un score historique aux élections européennes",

      

"Nous sommes bien conscients des difficultés grandissantes que beaucoup rencontrent pour joindre les deux bouts, de la colère face aux inégalités, du manque d'engagement et de la peur de l'avenir. Mais en tant que sportives et sportifs professionnels, entraîneurs et décideurs, nous ne pouvons nous résigner à voir l'extrême droite prendre le pouvoir dans notre pays", poursuivent les signataires.

La tribune a été signée à ce stade par plus de 60 personnalités, sportifs, entraîneurs ou dirigeants, parmi lesquelles les anciennes athlètes Marie-José Pérec et Monique Ewanje-Epée, Yannick Noah, le dernier Français vainqueur du tournoi de Roland-Garros, l'ancien footballeur Vikash Dhorasoo, les ex-rugbymen Serge Betsen et Fulgence Ouedraogo ou la navigatrice Isabelle Autissier. Et des Bretons se sont également engagés.

En Bretagne, des skippers se mouillent. D'autres sportifs aussi.

Parmi les premiers signataires bretons, on trouve des figures de la voile comme Alain Gautier, Francois Gabart, Arthur le Vaillant, Tanguy Le Turquais, Romain Pilliard, ou Azenor Le Gal.

Se mobilisent aussi l’ex-internationale de rugby Lenaïg Corson, l’entraîneuse de handball du BBH Raphaëlle Tervel, la kayakiste Romane Prigent, le surfeur Ewen Le Goff, ou les athlètes Enzo, Pol et Pierre-Antoine Le Bot.  

Les auteurs de la Tribune estiment que l'extrême droite "piétine le respect", qu'ils érigent eux comme "l'une des pierres angulaires du sport".

Le sport, soulignent-ils, "nous a montré que malgré nos différences ; couleurs de peau, religions, accents, cultures, orientations sexuelles, handicaps, genres, nous faisons partie de la même équipe, et que notre diversité est une force ".

"L'extrême droite, enchaînent-ils, exploite ces différences et manipule nos peurs pour nous diviser." "Nous avons une opportunité extraordinaire de montrer à notre pays que nous, sportifs, sportives et acteurs de ce monde, appelons à une société plus inclusive et démocratique. Nous pouvons bâtir une France où chaque individu, quelle que soit son origine, est traité avec dignité", concluent les signataires.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité