Plongée : quelques conseils de sécurité si vous plongez en apnée

Si la plongée en apnée est l'occasion de découvrir la beauté des fonds marins bretons ou de pratiquer la chasse sous-marine, elle n'en reste pas moins une activité dangereuse si les règles de sécurité ne sont pas respectées. Voici quelques conseils pour plonger dans les meilleures conditions.

Certaines règles simples permettent d'éviter les accidents lors de plongées en apnée.
Certaines règles simples permettent d'éviter les accidents lors de plongées en apnée. © MAXPPP/BEP/LA PROVENCE
Le risque zéro n'existe pas en plongée en apnée. Au début du mois de mai, un pêcheur apnéiste a perdu la vie au large des Glénans, après avoir été victime d'une crise cardiaque

Si la pratique attire de nombreuses personnes en Bretagne, il est important de rappeler quelques consignes de sécurité pour diminuer les risques d'accidents. 

Se former, être en forme physiquement et prendre connaissance des conditions climatiques sont trois éléments de base avant de se jeter à l'eau.

Au-delà de ces règles simples, la plongée en apnée ne doit jamais être pratiquée seul mais au minimum à deux. Quand l'un plonge, l'autre doit surveiller l'arrivée d'éventuels bateaux et alerter son camarade en cas de danger. Ne pas surestimer ses capacités est également un élément essentiel à prendre en compte pour ne pas rester trop longtemps sans respirer sous l'eau.

"La perte de contrôle moteur et la syncope sont les deux principaux accidents qui peuvent arriver en chasse sous-marine. Ce ne sont pas des accidents très graves si on est à deux" explique Thomas Zurbach, moniteur breton de pêche sous-marine.

Se signaler en surface à l'aide d'une bouée est aussi indispensable pour la sécurité du plongeur. 

Le reportage de Bruno Gilbert et Stéphane Soviller :
durée de la vidéo: 01 min 47
Plonger en apnée en toute sécurité ©France 3 Bretagne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer sorties et loisirs