Basket : La Ligue Nationale tranche pour une saison blanche, l’UJAP Quimper reste en Pro B

La Ligue Nationale de Basket a tranché. Et décidé de faire de la saison 2019/2020, suspendue pour cause de coronavirus, une saison blanche, sans montées ni descentes. L'UJAP Quimper, qui pouvait espérer accéder à l'Elite, restera donc en Pro B. Mais commence à recruter.
L'Ujap a remporté 17 matchs sur 24 lors de la saison écourtée
L'Ujap a remporté 17 matchs sur 24 lors de la saison écourtée © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP
L’UJAP Quimper restera en Pro B l’an prochain. Ainsi en a décidé la Ligue Nationale de Basket qui a choisi de faire de la saison 2019/20, interrompue pour cause de coronavirus, une saison blanche.

Il n’y aura pas de titres décernés et les championnats d’Elite et de Pro B repartiront la saison prochaine avec les mêmes clubs que cette saison, sans montées ni descentes.  


A Quimper : "tout ça pour ça..."


Le club finistérien, deuxième de Pro B avant la crise sanitaire, et qui pouvait donc espérer découvrir le plus haut niveau, se dit un peu déçu. Frustré surtout.

"En début de saison, on n'était pas forcément calibré pour monter, explique Patrick Tudal, le vice-président de l'UJAP. Quand le championnat s'arrête, on est 2ème, bien placé, même si la montée est loin d'être acquise. Accéder à l'Elite aurait donc été la cerise sur le gâteau. Il n' y a rien de dramatique, mais on a surtout le sentiment depuis deux mois d'avoir perdu beaucoup de temps."

"Depuis la suspension du championnat,
poursuit Patrick Tudal, il nous a notamment fallu travailler sur un nouveau budget d'environ deux millions et demi en cas de montée. Et là, on revient à la case départ. Pendant ce temps là, les autres clubs de Pro B ont préparé plus sereinement la saison prochaine, sur le marché des transferts notamment. Le sentiment général, c'est quand même "tout ça pour ça". 
 

Mais le recrutement commence  


Mais si l'UJAP s'active donc sur le marché des transferts de Pro B avec un temps de retard sur ses concurrents, ça ne l'a empêché pas de réaliser un joli coup. Avec le recrutement annoncé ce jeudi de Bathiste Tchouaffé, 22 ans, en provenance de Poitiers.

International en U16 et U18, passé par l'Elite à Nanterre et Bourg-en-Bresse, il tournait cette saison avec Poitiers en Pro B à 9,4 points de moyenne sur les 23 matchs joués.  
 
De son côté, l'ailier quimpérois Lucas Dussoulier, qui avait signé à Nanterre début mai, et qui devait être prêté à l'UJAP si le club breton accédait à l'élite, ne portera donc plus les couleurs finistériennes la saison prochaine.  

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport covid-19