Centre de plongée des Glénan : la fermeture trois semaines en 2017 suite à des accidents, confirmée trois ans plus tard

Il y a trois ans, le préfet du Finistère décidait de la fermeture temporaire du Centre international de plongée  (CIP) des Glénan, suite à une série d'accidents de plongée. Le tribunal administratif de Rennes vient de valider cette décision. Le CIP avait fermé du 12 juillet au 1er août 2017.

Le Centre international de plongée est situé sur l'île de Saint-Nicolas, dans l'archipel des Glénan
Le Centre international de plongée est situé sur l'île de Saint-Nicolas, dans l'archipel des Glénan © MaxPPP
Le tribunal administratif  de Rennes vient de confirmer l’arrêté préfectoral de fermeture temporaire du Centre international de plongée des Glénan (CIP) du 12 juillet au 1er août 2017. Cet arrêté, rendu par le préfet du Finistère, faisait suite à une série d'accidents de plongée, dont un mortel en juillet 2016 : un plongeur, qui était également moniteur du CIP, était décédé d'un infarctus alors qu'il effectuait une sortie en eau profonde. 

Le CIP, par la voix de son président, avait déposé un recours auprès du tribunal administratif de Rennes. Lequel, trois ans après, valide la décision du préfet, "considérant notamment que les manquements administratifs ne permettent pas de s’assurer que toutes les conditions de sécurité étaient réunies pour la pratique de la plongée subaquatique et que rien ne démontre que l’entretien des bouteilles de plongée répondait aux règles de sécurité en vigueur" est-il expliqué dans l'ordonnance de jugement rendue le 1er juillet.

Concrètement, cette décision n'a aucune incidence sur le fonctionnement du Centre international de plongée puisqu'elle cible une période bien définie en 2017. "Et n'en aura aucune sur la saison qui redémarre doucement après ces mois de confinement" souligne la directrice, Stéphanie Voisembert, qui a pris les rennes du CIP des Glénan en février dernier. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter