Hausse du prix de l'énergie. Comment les communes s'adaptent-elles ?

La vague de froid que nous connaissons actuellement oblige au redémarrage du chauffage. Face à la hausse des coûts de l'énergie, le sujet préoccupe également les communes. Comment s'adaptent-elles ? Exemple dans le Finistère, à Douarnenez et Pleuven.

Alors que le thermomètre affichait ce matin des températures proches de 0°, il fait un bon 28 degrés dans la nouvelle piscine de Douarnenez. Autant dire que la chaudière à bois, secondée par un chauffage au gaz, tourne à plein régime pour chauffer l'air et l'eau des bassins .

Un mixte bois/gaz qui aujourd'hui est conforté, "puisque les établissements qui fonctionnent uniquement  au gaz pourraient se retrouver en difficulté, alors que pour l'instant avec cette filière locale bois qui vient nous approvisionner, nous sommes plus sereins" se réjouit Geoffroy Gargadennec, le directeur du Stade aquatique de Douarnenez. 

La redevance sur les ordures ménagères impactée

Autre gros poste de dépense pour Douarnenez Communauté : le carburant des engins de collecte des ordures ménagères et de tri sélectif. Les chauffeurs sont invités à lever le pied et les tournées ont été optimisées. Mais la facture de 65 000 euros en 2021 continue de grimper.

"Nous prévoyons une augmentation entre 35 000 et 40 000 euros sur la consommation de nos véhicules" détaille Philippe Audurier, le président de Douarnenez Communauté. "Cela donnerait une augmentation par habitant de 3 euros par an sur la redevance des ordures ménagères. C'est l'usager au final qui sera sollicité car la loi nous oblige à équilibrer nos budgets"

Une incidence sur la taxe foncière

Bon nombre de communes ont voté l'augmentation de la taxe foncière, leur seul levier budgétaire. C'est le cas à Pleuven, au sud de Quimper, avec 4% de hausse. Les élus planchent sur la reconstruction de la salle de sport, avec plusieurs options en fonction des finances.

"On a prévu un budget de 2 millions d'euros hors taxe, c'est le maximum qu'on pourra mettre, il faudra que ça rentre dans le budget, quitte à le modifier" précise Christian Rivière, 1er adjoint aux finances de Pleuven. "On a prévu beaucoup de vestiaires pour différents sports, on peut éventuellement en diminuer le nombre !"

En surchauffe, les communes en appellent à l'état.. Première réponse: comme tous les consommateurs, elles bénéficient depuis vendredi de la baisse de 18 centimes sur le carburant.