Finistère. Un homme se noie à Camaret. La préfecture maritime rappelle au respect des règles de sécurité

Publié le Mis à jour le

Nouvelle noyade dans le Finistère ce mardi 26 juillet vers 20h. Un homme de 72 ans a perdu la vie en se baignant sur la plage de Pen Hat, à Camaret-sur-Mer. La préfecture maritime rappelle que cette plage est interdite à la baignade en raison de sa dangerosité.

Un peu plus de 24 heures après la noyade sur la plage de Saint-Jean-du-Doigt dans le Nord Finistère, un nouvel accident de baignade s’est produit à Camaret-sur-Mer. Ce mardi 26 juillet vers 20h20, un homme de 72 ans a perdu la vie en allant se baigner sur la plage de Pen Hat.

Dans un communiqué, la préfecture maritime de l’Atlantique rappelle que "cette plage est interdite à la baignade en raison de son exposition au large et de la présence de baïnes, qui génèrent à marée descendante de violents courants d’arrachement vers le large."

La femme de la victime s’était inquiétée de ne pas voir son mari revenir de sa baignade après être parti nager depuis 40 minutes. Prévenu par des touristes, le CODIS 29 puis le CROSS Corsen ont déclenché d’importants moyens de secours.

La victime de 72 ans, inconsciente, a été ramenée sur la plage mais n’a pas pu être réanimée. Son décès a été constaté par le médecin à 20h53.

La baignade, première cause de décès pour les pratiquants de loisirs nautiques

La préfecture maritime rappelle dans son communiqué que la baignade est chaque année la première cause de décès pour les pratiquants de loisirs nautiques : "loin d’être une activité anodine en Bretagne, elle requiert une bonne condition physique, le respect de sa pratique dans les zones surveillées et une appréhension objective des dangers que représentent les courants de marée, les vagues et une température de l’eau inférieure à 20 degrés."