Quimper : trois jeunes s'élancent à vélo pour l'environnement et la lutte contre la maladie de Lyme

Ce samedi 4 juillet, ils partiront de Quimper pour un périple d’un mois à vélo. Killian, Félix, Paul et Elouan, la vingtaine, vont sensibiliser à la maladie de Lyme et à la préservation de l’environnement. 2000 km à travers la France, la Suisse, le Liechtenstein, l’Autriche et l'Allemagne.
 

Félix Chefdor à gauche et Killian Le Guyader à droite après une collecte de déchets aux étangs d'Apigné à Rennes.
Félix Chefdor à gauche et Killian Le Guyader à droite après une collecte de déchets aux étangs d'Apigné à Rennes. © Ayoub El Fadil
A l’origine de ce projet : Killian Le Guyader, bientôt 20 ans, étudiant en droit à Rennes. En janvier dernier, un de ses profs explique à ses élèves qu’un voyage à vélo pour l’environnement, ça enrichit un CV.

Killian pense alors aux déchets qu’il ramasse par terre lors des footings avec son ami Félix Chefdor. Il pense aussi à cette foutue maladie de Lyme qu’il a traînée quand il avait 14-15 ans.
 

Ça a été un an d’errance médicale. Personne ne comprenait ce que j‘avais. On nous a parlé de tumeurs, de mononucléose...

 Killian Le Guyader
 

La maladie de Lyme


Un an d’extrême fatigue, de troubles neurologiques, de perte de mémoire… Le jeune homme désire donc attirer l’attention sur cette maladie. Transmise par les tiques, elle peut être évitée lorsque la tique est enlevée précocement et des antibiotiques administrés. En revanche, si la maladie n’est pas dépistée à temps, elle peut conduire à la paralysie voire au décès.


Leur "Green Lyme Tour"


Les deux amis décident donc de sensibiliser à ces deux causes et se lancent dans ce qu'ils baptisent un "Green Lyme Tour". Ce samedi 4 juillet, ils prendront le départ de Quimper à vélo. Dans un mois et 2000 km, ils devraient atteindre leur point final : Munich en Allemagne.
Des flyers éclairant sur la maladie de Lyme seront distribués lors des étapes. Les jeunes hommes prévoient également de ramasser des déchets sur leur parcours.
 

Les aider


Killian et Félix parcourront les 2000 km. Paul Peyraud et Elouan Picault se relaieront en chemin. Plusieurs associations (Lyme sans frontières, la fédération nationale de l’environnement, la surfrider foundation, Bretagne vivante) et le bar Finnegans à Quimper ont apporté leur soutien aux quatre jeunes hommes.

Une cagnotte en ligne leur permet de rassembler des fonds pour l’achat du matériel nécessaire à leur odyssée. Le surplus d'argent, s’il y en a, sera versé aux associations partenaires. Leur voyage est à suivre sur leur compte Instagram et Facebook.















 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport cyclisme sur route environnement santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter