• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Tour de vis sur les manèges, la préfecture du Finistère prévient les élus

Les attractions en hauteur sont les plus exposés aux risques. / © AFP
Les attractions en hauteur sont les plus exposés aux risques. / © AFP

Après les incidents sur les manèges de fête foraine dans la région, la préfecture du Finistère a décidé de sensibiliser les maires. Elle invite ces derniers à examiner chaque demande d'installation d'attractions sur leurs communes.

Par Corentin Bélard

En l'espace d'une semaine, deux incidents ont été relevés sur des manèges en Bretagne. 
Le 29 décembre, deux personnes sont restées bloquées à 15 mètres de hauteur à l'American Park de Guilers.
Puis le 31 décembre, ce sont huit personnes qui ont passé la nuit du réveillon perchées à 50 mètres de hauteur.

Dans les deux cas, les interventions des secours se sont avérées périlleuses et compliquées à mettre en place.
C'est pourquoi la préfecture du Finistère tient à sensibiliser les maires de façon à éviter au mieux ce genre d'incidents dans les fêtes foraines.

Éviter la prise de risques

La préfecture insiste sur "la nécessité pour les maires d’examiner chaque demande d’installation d’un manège avec une attention particulière et l’information sur les moyens dont disposent les services de secours."
Les maires doivent avoir conscience des risques que peuvent prendre les clients de ces manèges : rester bloqué en hauteur par ces températures hivernales peut entraîner de graves complications.
Pascal Lellarge, préfet du Finistère, a donc écrit à tous les maires de son département pour les encourager à prendre des dispositions à ce sujet.

Ils sont priés de refuser l'installation d'un manège s'il ne remplit par les conditions sécuritaires suivantes :
  • une hauteur maximale de 24 à 28 mètres (hauteurs maximales des échelles des sapeurs-pompiers)
  • l'accessibilité des sauveteurs aux manèges et leurs abords
  • la désignation d'un responsable sécurité pour l'ensemble du site en question

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus