Transport maritime. A Roscoff, baptême du Salamanca, le premier ferry au Gaz Naturel Liquéfié

Publié le
Écrit par avec Jean-Marc Seigner

Le premier ferry au Gaz Naturel Liquéfié de la Brittany Ferries a été baptisé ce 5 février à Roscoff. Avant de prendre la mer pour transporter des passagers, le Salamanca accueillera à son bord une vingtaine de chefs d'état, à l'occasion du "One Ocean Summit", qui doit se tenir à Brest.

"La bénédiction d’un bateau, c’est un moment important, explique Jean-Marc Roué, Président du Conseil de surveillance de la Brittany Ferries, cela permet de rassurer les hommes et les femmes qui affronteront parfois les furies de l’océan."

Des tempêtes, la compagnie maritime vient d’en traverser plusieurs. Il y a d’abord eu le Brexit, puis la crise sanitaire qui a cloué tous les bateaux dans les ports. En 2020, elle a transporté 3 fois moins de passagers que l’année précédente, son chiffre d'affaires a chuté de 57%.

Le calme après la tempête

Ce 5 février, Jean-Marc Roué se plaisait à jouer le guide sur le Salamanca. Le tout dernier navire de la Brittany Ferries a été construit au chantier CMJL de Weihai, en Chine.
Long de 215 mètres, il pourra accueillir plus d’un millier de passagers. "Le voyage commence dès qu’on est à bord" explique fièrement le président du Conseil de surveillance de la compagnie. "Plaza major, décor de Salamanque, tapas à table" pour ce navire qui doit effectuer les traversées entre le Royaume-Uni et l’Espagne dès le mois de mars, c'est un décors espagnol qui a été choisi.

Une révolution dans la propulsion

Mais c'est surtout dans la salle des machines que se trouve la révolution. Le Salamanca sera alimenté en Gaz Naturel Liquéfié. Cela doit permettre de réduire les émissions de soufre et de particules. Les émissions d’azote chuteront de 85%, celles de CO2 de 20%.


"Nous mettons à l’eau un bateau qui peut circuler sur les mers sans polluer et permettre aux gens de voyager et de se rencontrer " se félicite Jean-Yves Le Drian, ministre des affaires étrangères. A quelques jours du One Ocean Summit, c’est un geste fort."

La compagnie a fait l’acquisition de trois autres navires qui vont venir compléter sa flotte dans les trois années à venir. Un autre sera propulsé au Gaz Naturel Liquifié et entrera en service en 2023, et deux navires GNL-hybrides en 2024 et 2025.