Cet article date de plus de 3 ans

Fougères : des poules pour alléger ses poubelles

Le syndicat de collecte des ordures ménagères du pays de Fougères vient de mettre à disposition de 15 foyers des poules.  Une expérimentation baptisée "Opération Cocottes" qui vise à réduire la production de déchets organiques dont on estime qu’ils représentent 40% de nos poubelles.
Des poules comme animal de compagnie et pour réduire ses déchets ménagers.
Des poules comme animal de compagnie et pour réduire ses déchets ménagers. © T.Bouilly
Dans le cadre de sa politique de réduction des déchets, un appel avait été lancé fin janvier par le syndicat de collecte des ordures ménagères du pays de Fougères, pour trouver des foyers qui souhaitaient adopter une poule. Sur les 60 familles qui y ont répondu favorablement, 15 ont été sélectionnées. Contre 30 €, elles viennent de recevoir leurs nouvelles pensionnaires. Deux poules pondeuses fournies par la société Magalli ainsi qu’un poulailler construit par un centre de travail adapté de la région.

Un engagement

En contrepartie, ces ménages composés de plus de trois personnes avec au moins un enfant ont dû signer une charte dans laquelle ils s’engagent à peser les déchets utilisés pour nourrir leurs nouveaux pensionnaires mais aussi à assurer leur bien-être.

 

Trois mois pour convaincre

Ainsi, le syndicat pourra évaluer la quantité de déchets qu’elle n’aura plus à collecter. Une poule peut consommer jusqu'à 150 kg de déchets organiques par an. L’opération "Cocottes" est prévue de durer trois mois, jusqu’à fin juin. Mais le SMICTOM assure qu'au-delà, les poules pourront rester chez leurs propriétaires. Il ne s’interdit pas non plus de renouveler l’action.

durée de la vidéo: 01 min 56
Opération "Cocottes"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déchets ménagers environnement société