Garfield e brezhoneg : Ma buhez ki/Ma vie de chien

Ur wech c’hoazh e ra Garfield ur farsadenn da Odie. Leuskel a ra anezhañ er-maez evit an nozvezh...
 
© NPT
Un ezdouarad a brad el liorzh rik d’ar mare-se, just dirak Odie.
Ar c’hi a sikour anezhañ da adkavout un dra prizius-tre dezhañ.

Ar boulomig gwer a glask penaos trugarekaat ar c’hi.

En ur splujañ e-barzh spered Odie e wel ne vez ket Garfield jentil gant ar c’hi bihan.

Divizout a ra eilpennañ korf Odie gant hini Garfield evit diskouez d’ar c’hazh pegen dismegañsus e vez gant ar c’hi, gant ar spi e cheñcho penn d’ar vazh.
 
Garfield e brezhoneg : Ma buhez ki ©NPT


Une fois de plus, Garfield fait une mauvaise blague à Odie et il le laisse dehors pour la nuit.

Mais un extraterrestre atterrit brutalement dans le jardin, sous les yeux du petit chien.

Ce dernier aide le petit homme vert à retrouver un objet qui lui est précieux.

Le bonhomme venu du ciel cherche comment le remercier.
En lisant dans la mémoire d’Odie, il constate que Garfield n’est ni gentil, ni respectueux avec lui.

Il décide donc d’échanger le corps du chien avec celui du célèbre chat orange. Il espère qu’en procédant ainsi, Garfield se rendra compte de son mauvais comportement envers Odie et changera d’attitude.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne culture culture régionale jeunesse société famille