• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

“Générations Futures” publie une carte des victimes des pesticides

© victimes-pesticides.fr
© victimes-pesticides.fr

L'association "Générations Futures" publie une carte de France de témoignages victimes des pesticides, accompagnée de leurs témoignages.

Par Baptiste Galmiche

Ce jeudi 21 avril, "Générations Futures" publie une carte de France des victimes des pesticides. Le but de cette publication est, selon l'association de défense de l'environnement, de "rendre visibles les victimes des pesticides, qu’il s’agisse de professionnels ou de riverains exposés".

Près de Cléder, de Moëlan-sur-Mer, de Quimperlé... au total, 20 témoignages ont été recensés en Bretagne, parmi lesquels un collectif local, neuf riverains, un professionnel. Quelque neuf autres signalements de victimes ont été faits.

Les pesticides, juste d'une aberration


"Nous avons des problèmes de thyroïde", témoigne Monsieur X, habitant "à moins de dix mètres d'une zone de maraîchage". La victime a vite ressenti les effets des pesticides : "Après les épandages, nous ressentons des problèmes oculaires et respiratoires, ainsi que des irritations et des démangeaisons, de même qu'une fatigue permanente." Il a adressé un courrier à Madame le Maire "qui n'a pas répondu, bien entendu".

Autre témoignage, celui de Madame Y, qui se plaint : "un de nos chiens a dû être emmené d'urgence chez le vétérinaire après avoir manifesté une crise ressemblant à de l'épilepsie." Les victimes ont constaté des "problèmes oculaires et respiratoires". Le témoin conclut, au sujet de l'utilisation des pesticides : "Il s'agit juste d'une aberration".

Pour les victimes qui témoignent, toutes anonymement, un collectif de soutien a été créé. Objectifs : soutenir, alerter, informer et former. Une page Facebook a été créée pour informer les victimes. 



Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus