Gilets jaunes : sept interpellations suite aux échauffourées de Langueux

Sept personnes ont été interpellées suite aux heurts de ce samedi 8 décembre sur les blocages par les Gilets jaunes de la zone commerciale de Langueux, a-t-on appris ce dimanche soir auprès du parquet de Saint-Brieuc.
 

Sept personnes ont été interpellées samedi puis placées en garde à vue au commissariat de Saint-Brieuc suite aux heurts qui ont émaillé la journée de mobilisation des Gilets jaunes sur les ronds-points d'accès à la zone commerciale de Langueux.

Lors de ce quatrième samedi de mobilisation, sur ce site emblématique pour les Gilets jaunes et où les forces de l'ordre ont déjà délogé les manifestants à plusieurs reprises, un policier a été blessé, pris à partie par plusieurs personnes. Ce dimanche, des manifestants, rassemblés dans la zone commerciale de Langueux discutaient entre eux de la "réponse au préfet" au lendemain des heurts, a indiqué à l'AFP Tristan Lozach, un porte-parole des Gilets jaunes.
 

Une comparution immédiate ce lundi

Sur les sept personnes interpellées (6 hommes et 1 femme), un homme sera jugé dès ce lundi à 15 h, au tribunal correctionnel de Saint-Brieuc, dans le cadre d'une comparution immédiate, pour violences commises sur un policier.

Les autres personnes devraient être convoquées en justice ultérieurement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société justice prix du carburant consommation économie