Hommage national aux victimes des attentats : des drapeaux en Bretagne

Le discours de François Hollande aux Invalides / © France 3
Le discours de François Hollande aux Invalides / © France 3

Pour la première fois dans l'histoire de France un hommage national est rendu à des civils anonymes. La cérémonie en mémoire des 130 victimes du 13 novembre s'est déroulée ce vendredi aux Invalides. Des drapeaux tricolores sont apparus sur les murs des habitations en Bretagne comme partout en France

Par Krystell Veillard

Après les honneurs rendus par la garde républicaine au chef de l'Etat et une Marseillaise, les chanteuses Yael Naim, Camélia Jordana et Nolwenn Leroy ont interprété "Quand on n'a que l'amour" de Jacques Brel tandis que les portraits des victimes décédées étaient projetés sur fond noir. La cantatrice Natalie Dessay a ensuite entonné "Perlimpinpin", la chanson de Barbara, accompagnée au piano par Alexandre Tharaud. Après que les noms des victime aient été égrenés, le Président de la république a prononcé un long discours dans lequel il a déclaré notamment :

A vous tous, je vous promets solennellement que la France mettra tout en oeuvre pour détruire l'armée des fanatiques qui ont commis ces crimes, qu'elle agira sans répit pour protéger ses enfants". La France trouvera "dans le souvenir" des victimes "une raison de nous tenir debout, une raison de nous battre pour nos principes, une raison de défendre cette République qui est notre bien commun", a également affirmé le chef de l'Etat.





Des drapeaux sur les murs en Bretagne


En parallèle à la cérémonie nationale en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre à Paris dans la cour d'honneur des Invalides, le Président de la République a appelé à pavoiser les murs des habitations partout en France. 
Des Bretons ont répondu à l'appel : petit diaporama des drapeaux sur les murs des maisons et des immeubles, à Lorient, et La Guerche de Bretagne ou sur les bâtiments publics comme à Brest.

Des drapeaux sur les murs : l'hommage en Bretagne aux victimes des attentats



Le reportage à Lorient (56) et Brest de Manon Le Charpentier et Philippe Beaugey

des drapeaux à Lorient
Le reportage à Lorient (56) de Manon Le Charpentier et Philippe Beaugey - Interviews : Michel Ropert, un Lorientais - Michèle Le Brun, une Lorientaise
Interviews :
- Michel Ropert, un Lorientais
- Michèle Le Brun, une Lorientaise

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus