• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Iles du Morbihan : les dessertes maritimes perturbées par une grève

Une des vedettes qui assure les liaisons avec les îles du Morbihan ce dimanche 6 mai. Ici à Groix. / © France 3 Bretagne - S. Izad
Une des vedettes qui assure les liaisons avec les îles du Morbihan ce dimanche 6 mai. Ici à Groix. / © France 3 Bretagne - S. Izad

Ce dimanche, les liaisons avec les îles du Morbihan sont perturbées par un mouvement de grève au sein de la compagnie maritime Océane. Plus aucun véhicule n'est transporté ce jour.

Par Thierry Peigné


Le mouvement de grève au sein de la compagnie maritime concerne le personnel navigant et le personnel à terre. Les syndicats demandent une revalorisation salariale de 2%.

La direction de la compagnie annonce un taux de grévistes autour de 50% et explique avoir déjà fait une proposition d'augmentation des salaires de 1,5%, "soit 0,5% au-dessus de la norme de la profession".


Pas de traversée pour les voitures

La conséquence de ce mouvement reconductible, c'est que la compagnie n'est pas en mesure d'assurer les traversées avec ses cinq  navires habituels. Il n'y a donc aucun transport de véhicules à moteur, que ce soit les voitures ou les deux-roues. 

La direction de la société a fait appel à des compagnies locales de transport maritime pour mettre en place des vedettes passagers (uniquement) pour toutes les destinations : Belle-Ile, Houat, Hoédic et Groix. 

Une des vedettes qui transporte ce dimanche 6 mai des passagers pour Groix / © France 3 Bretagne - S. Izad
Une des vedettes qui transporte ce dimanche 6 mai des passagers pour Groix / © France 3 Bretagne - S. Izad

Reprise du trafic ce lundi?

Ce dimanche soir, on apprenait que les rotations sur les bateaux de la compagnie devraient reprendre ce lundi matin, mais avec des horaires aléatoires. 

Il est fortement conseillé de se renseigner sur le site de la compagnie maritime.

Une réunion entre les syndicats et la direction doit se tenir à 14h. Si à l'issue de cette rencontre, il n'y a pas d'avancée, les syndicats promettent une reprise du mouvement qui pourrait alors se durcir.

A lire aussi

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus