• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Collision de Saint-Médard : la SNCF fait appel de sa condamnation

Cinq jour de procès pour juger les responsabilités dans l'accident du passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille en 2011 / © B. van Wassenhove / France 3 Bretagne
Cinq jour de procès pour juger les responsabilités dans l'accident du passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille en 2011 / © B. van Wassenhove / France 3 Bretagne

La SNCF a fait appel du jugement rendu par le tribunal correctionnel de Rennes suite au drame de Saint-Médard-sur-Ille qui avait coûté la vie à 3 personnes à un passage à niveau, en octobre 2011. Le 2 juillet, SNCF réseau et SNCF mobilités ont été condamnés à 600 000 euros d'amende. 

Par S.Salliou et T.Peigné


Il y aura un deuxième procès "Saint-Médard". Tous les prévenus seront rejugés après que la SNCF a fait appel de sa condamnation du 2 juillet dernier. Ce jour-là, SNCF Réseau et SNCF Mobilité étaient condamnés à verser 300 000 euros, chacun. Le tribunal avait également condamné Fabien Chauvet, conducteur du poids lourd, à trois ans d'emprisonnement avec sursis pour homicides et blessures involontaires. Les deux entités s'étaient réservé le droit de faire appel.

C'est donc chose faite. Elles ont interjeté appel ce 13 juillet. 

Le parquet de Rennes a décidé de former un appel général, à l’encontre de tous les prévenus, afin que la cour puisse évoquer à nouveau cette affaire dans sa globalité.
 

Les victimes sont très déçues


Lionel Labourdette, président de l'association des victimes de la catastrophe de Saint-Médard n'est pas surpris par la décision de la SNCF, qu'il a apprise hier par son avocat. "C'est une énorme déception et une preuve de l'arrogance et du mépris de la SNCF qui ne reconnaît pas ses torts". Il regrette d'autant plus cette décision, qu'elle tombe le jour anniversaire du déraillement du train Paris-Limoges qui faisait sept morts et près de 250 blessés en 2013.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus