Course de côte de Saint-Thurial: mort d'une jeune pilote morbihannaise

© F3
© F3

Une jeune pilote de 23 ans s'est tuée dimanche 28 août lors de la première épreuve de la course de côte de Saint-Thurial. La compétition a aussitôt été annulée.

Par Maylen Villaverde

La 15ème édition de la course de côte de Saint-Thurial venait juste de commencer ce dimanche quand l'accident est survenu. C'est à une dizaine de mètres après l'arrivée que l'engin piloté par Maïwenn Verrier, 23 ans, a mordu la berme et percuté un poteau téléphonique.

La jeune pilote engagée dans la catégorie Open (250 cm3) n'a pas survécu à l'accident malgré l'intervention immédiate du mèdecin urgentiste, raconte Yvonnick Morin, président du Condate Moto club de Rennes, le club organisateur, à nos confrères de Ouest-France.

La compétition a été suspendue et les organisateurs ont décidé d'annuler toutes les épreuves de l'après-midi. Impossible de continuer après ce drame qui a affecté tout le monde sur le circuit. Les pilotes et le public ont observé une minute de silence à la mémoire de la jeune femme et en soutien à sa famille présente au moment du drame.

Maïwenn Verrier était licenciée au moto-club de Quéven.

Sur le même sujet

Les + Lus