Gaël : les éleveurs bloquent une plateforme logistique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigne
Plateforme logistique de Gaël (35) bloquée par les agriculteurs
Plateforme logistique de Gaël (35) bloquée par les agriculteurs © J.M. Piron

Les agriculteurs mettent la pression sur la grande distribution. Depuis 4h30 ce mercredi matin, une cinquantaine d'éleveurs bloque la plateforme logistique Easydis de Casino à Gaël en Ille-et-Vilaine. Les agriculteurs dénoncent des cours d'achat bien trop bas par rapport aux coûts de revient.

Ils sont éleveurs porcins ou bovins ou encore producteurs de lait. Et pour eux, la situation n'est plus tenable. Ils sont arrivés vers 4h30 avec des tracteurs puis ont déversé des déchets et de la terre à l'entrée de la base logistique de Casino à Gaël, au sud de Rennes. Ils laissent entrer les camions mais les empêchent de sortir avec de la marchandise.

La grande distribution dans le collimateur

La plateforme Easydis de Gaël et une base logistique du groupe Casino. Et c'est bien la grande distribution que les agriculteurs ciblent. Ils veulent l'amener à négocier sur le prix de la viande. Selon les syndicats agricoles, alors que le prix payé aux éleveurs ne cesse de baisser, la grande distribution, de son côté, conforte ses marges et impose son dictat. 

Recul flagrant des prix à la production

Les syndicats citent pour preuve les chiffres issus du dernier rapport au parlement de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires. "L’année 2014 se caractérise par un recul des prix à la production (…), de l’ordre de - 5 % par rapport à 2013, moyenne masquant des baisses encore plus importantes pour les bovins (- 6 %) et les porcins (- 8 %)". Et cette tendance continue en ce début 2015 : baisse de 13,5 % du prix du porc sur les 3 premiers mois de 2015 et baisse de 3,3 % du prix du Jeune Bovin sur les 14 premières semaines de 2015 par rapport aux mêmes périodes de 2014.

Le compte n'y est pas pour les éleveurs : il manque aux éleveurs 60 cts/kg de carcasse en viande bovine et 20 centimes/kg de carcasse en viande porcine. Résultat : les trésoreries sont au plus bas.
durée de la vidéo: 01 min 58
Blocage d'une plateforme logistique par les éleveurs

Un coup de semonce

Les éleveurs, au bord de l'asphyxie, annoncent que le blocage de cette plateforme et de celle de la Scarmor (Leclerc) à Landerneau, opéré ce mercredi matin également ne sont que le début d'une série d'actions à venir. Il est indispensable que les prix remontent. Les trésoreries des élevages doivent absolument être rééquilibrées avec des prix d'achat de la viande qui couvrent le prix de production. 

De la viande étrangère interceptée

Dans la matinée, les manifestants ont intercepté de la viande de porc étrangère dans un camion à l'entrée de la plateforme de Gaël. Une partie de la cargaison était selon les manifestants frauduleusement étiquetée "Viande française".

Les éleveurs se relaient pour maintenir le blocus de la plateforme logistique jusqu'à vendredi afin de perturber l'approvisionnement des magasins.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.