• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ille-et-Vilaine : le département vote une augmentation de la taxe foncière

Illustration / © Photo PQR /Le Républicain Lorrain - J. Pelaez
Illustration / © Photo PQR /Le Républicain Lorrain - J. Pelaez

L'assemblée départementale d'Ille-et-Vilaine est réunie jusqu'à vendredi pour voter le budget 2016. Avec un budget en hausse de 9 millions d'euros par rapport à 2015, le département a décidé d'augmenter la taxe foncière d'un point.

Par Thierry Peigné

Après les Côtes d'Armor il y a une semaine où la nouvelle majorité de droite du conseil départemental a fait passer son budget malgré des mesures d’économies très contestées, notamment sur la culture, c'est au tour de l'assemblée départementale d'Ille-et-Vilaine de se pencher du 23 au 25 mars sur son budget 2016.

Dans un contexte financier tendu avec la baisse des dotations de l'Etat et la hausse des dépenses sociales, l'équation budgétaire des départements relève du casse-tête et des choix sont à faire entre coupes budgétaires et pression fiscale.


Les dépenses d'action sociale en hausse constante

Le budget 2016 proposé au vote de l’assemblée s’établit à 1,047 milliards d’euros, soit 9 millions d’euros de plus qu’en 2015. Le budget de fonctionnement passe de 807 M€ en 2015 à 834 M€ en 2016.

Le constat exposé lors du vote du budget met en avant une constante augmentation (+4.5%) de l’action sociale, première compétence du département et premier poste de dépense (486 M€). Les dépenses correspondant aux trois allocations Individuelles de solidarité (RSA, APA, PCH) ont fait un bond l'année dernière de 6% pour un total de 210 M€. 

De plus, malgré la baisse de dotation de l'Etat de 16 M€, la majorité de gauche veut conserver son rôle de solidarité et maintenir un investissement important, à un niveau proche des années précédentes (160 millions d'euros).

Un augmentation d'un point de la taxe foncière

Afin de faire face à ce budget en hausse, le conseil départemental a décidé d’augmenter d’un point la taxe foncière, qui passera à 17,90 %, un taux qui reste en dessous du taux médian en France (19,35% en 2015), tient à préciser la majorité départementale, mais une mesure parfois impopulaire. En Ille-et-Vilaine, cette taxe sur le foncier bâti concerne environ 400 000 propriétaires. L’augmentation du taux devrait se traduire par une hausse d'environ 15€ par foyer et par an. 

Détail du budget 2016 (source : Conseil départemental 35) :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus