• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les chaussures Noël à Vitré : 80 à 100 postes supprimés

Les salariés de Noël à Vitré, inquiets / © F3
Les salariés de Noël à Vitré, inquiets / © F3

Le fabriquant de chaussures Vitréen Noël va fermer un atelier, et annonce une nouvelle vague de licenciements : de 80 à 100 postes.  

Par Stéphane Grammont

Les salariés de Noël ont débrayé ce jeudi 02 avril. Ils ne veulent pas faire les frais du redressement judiciaire, prononcé le 8 décembre 2014. 80 à 100 postes seront supprimés, avec la fermeture de l'atelier de fabrication de la marque Sledgers.

"Je ne sais plus fabriquer en France avec nos coûts de productivité et les prix du marché" a expliqué dans Ouest-France Patrick Noël, le PDG . "La cession de Sledgers est un passage obligatoire. Ce ne sont évidemment pas des décisions que l’on prend de gaieté de cœur mais c’est un passage obligatoire".

Le groupe Royer, basé à Fougères, a fait une offre en février dernier pour la reprise de Noël Soccer (marque Umbro), conservant 24 des 32 salariés basés à Vitré. La période d'observation doit s'étendre jusqu'au 8 juin.

A lire aussi

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus