Affaire de Clichy sous Bois : décision du tribunal ce lundi à Rennes

© AFP
© AFP

Dix ans après la mort de deux adolescents à Clichy sous Bois, drame à l'origine en 2005 d'émeutes sans précédent dans les banlieues françaises, les deux policiers poursuivis pour  non-assistance à personne en danger seront fixés ce lundi après-midi sur leur sort. 

Par Krystell Veillard

Le 27 octobre 2005, Zyed Benna, 17 ans, et Bouna Traoré, 15 ans, avaient péri électrocutés dans un transformateur EDF où ils s'étaient réfugiés, à l'issue d'une course-poursuite avec des policiers. Un troisième jeune, 17 ans au moment des faits, avait été grièvement brûlé. Ce drame avait été suivi d'un embrasement des banlieues françaises.

Un procès à Rennes, dix ans après les faits


Ce procès, délocalisé, s'est déroulé au mois de mars au tribunal correctionnel de Rennes. Il a donc fallu dix ans pour parvenir à cette audience, depuis l'ouverture de l'information judiciaire pour non-assistance à personne en danger au tribunal de grande instance de Bobigny en novembre 2005. Après plusieurs procédures judiciaires pour savoir si les deux policiers devaient être jugés, la chambre criminelle de la Cour de cassation annulait cette décision en octobre 2012 et demandait à la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes de réexaminer le dossier. 
Procès des deux policiers dans l'affaire du décès de deux jeunes de Clichy
Récit : O. Chapelet Images d'archives


Relaxe requise par le Parquet


Le parquet, ce mois de mars a requis la relaxe des deux policiers poursuivis pour non-assistance à personne en danger. La peine maximale encourue est de 5 ans et 75 000 euros d'amende.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus