L'animation bretonne exposée au festival d'Annecy au mois de juin

Le très fameux Festival international du film d'animation d'Annecy se déroule cette année du 11 au 15 juin, l'occasion pour l'animation rennaise, toujours riche, d'y exposer ses dernières créations. Petite revue de détails.

Le Festival international du film d'animation, Fifa, avec son corollaire le Mifa (le marché, à destination des professionnels), ce sont pas moins de 200 films en compétition, plus de 500 projetés, et quelque 100 000 spectateurs. C'est devenu ainsi en 58 ans, le rendez-vous incontournable de la discipline. Et comme chaque année, la création rennaise y fera encore très bonne figure.

Les films en compétition

« Le Quatuor à cornes », réalisé par Benjamin Botella et Arnaud Demuynck, suit le périple de quatre vaches jusqu'à la mer. Elles vont découvrir le monde qui s'étend au-delà de leur pré. Entre aventures, rencontres, disputes et réconciliations, chacune affronte ses peurs et transforme le troupeau en une irréductible bande d'amies, précise le scénario. Un film de 26mn pour enfants produit par Vivement Lundi ! programmé dans la compétition films de télévision.

"Raymonde ou l'évasion verticale", c'est l'histoire de Raymonde, qui en a vraiment assez, du potager, des petits pois, des pucerons et des culottes sales. Tout compte fait, elle préférerait le sexe, puis l'amour, puis l'immensité du ciel... Un film de 16mn, réalisé par Sarah Van Den Boom et produit par JPL Films. Un film pour adultes et adolescents qui concourt dans la compétition, court-métrage.

Et puis la série « Le Bien chasser » sera elle aussi en sélection officielle, mais  dans le programme « Midnight Specials ». Cette série a été en partie réalisée dans les studios de Vivement Lundi ! avec le soutien de la Région Bretagne, même si elle n’a pas été produite par la société rennaise .

Deux autres films au programme du festival

Deux films coproduits par la société rennaise Vivement Lundi ! se sont ajoutés au programme. « Ce Magnifique Gâteau ! », film belge d’Emma de Swaef et Marc James Roels, sera présenté en séance spéciale ainsi que le téléfilm animé « Un Homme est mort », d’Olivier Cossu, programmé dans la sélection longs métrages hors compétition. Une adaptation de la BD de Kris et Etienne Davodeau, sur les grèves à Brest en 1950, filmées par René Vautier.

Toutes ces productions soutenues par la Région Bretagne, sont à nouveau de beaux exemples du dynamisme de la création rennaise.