• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Boulangeries: pourquoi il est difficile de trouver son pain ?

En juillet et août, les boulangers sont libres de fermer boutique comme ils le souhaitent / © France 3 Bretagne
En juillet et août, les boulangers sont libres de fermer boutique comme ils le souhaitent / © France 3 Bretagne

En été, pas toujours facile de trouver une boulangerie ouverte. Une spécificité bien française et la Bretagne ne déroge pas à la règle. Pourquoi ?

Par Nicolas Corbard

« Chéri(e) ? Tu peux aller me chercher des croissants ? » C’est l’été, vous êtes pétri de bonnes intentions, voire même, vous vous laissez mener à la baguette par madame ou monsieur resté bien au chaud sous la couette. Dès potron-minet, vous prenez donc la direction de votre boulangerie habituelle mais quelle n’est pas votre déconvenue quand vous trouvez porte close.

Non, votre affreux jojo de boulanger n’a pas intentionnellement essayé de vous rouler dans la farine et de vous gâcher votre journée. Comme tout le monde, il a simplement le droit à des vacances. Et c’est bien là le problème.

Alors qu'en Ile de France, la loi oblige les boulangers à se relayer en juillet et août, en région, ils n'ont pas de contrainte. A charge ensuite aux boulangeries voisines de s’organiser entre elles pour éviter que leurs chers clients se retrouvent dans le pétrin faute de pain.

Il vous faudra probablement parcourir quelques kilomètres supplémentaires pour trouver les croissants de madame ou de monsieur. Finalement, un bon moyen de perdre cette petite brioche que vous avez accumulé tout l’hiver. Affuté comme une ficelle, vous serez ainsi au mieux de votre forme pour vous faire dorer sur la plage !

Voyez les explications de Thierry Bréhier et de Patrick Soullabaille


DMCloud:96715
boulangeries fermées en été

 

Sur le même sujet

Réaction de Laurence Maillart-Méhaignerie, signataire de la tribune. Députée LREM de la 2e circonscription d'Ille-et-Vilaine

Les + Lus