Châteaugiron accueille Red Love, le premier festival pour les roux et rousses

Louis et Justine sont passés sous l'objectif du photographe Pascal Sacleux / © Pascal Sacleux
Louis et Justine sont passés sous l'objectif du photographe Pascal Sacleux / © Pascal Sacleux

Le photographe Pascal Sacleux a sillonné la Bretagne pour réaliser des portraits de roux et rousses, une manière de combattre les préjugés, toujours vivaces. Il organise le Festival "Red Love" ce dimanche 25 août. C'est Châteaugiron, près de Rennes, qui accueille l'événement.

Par Emilie Colin


"Châteaugiron voulait un festival, nous on voulait une ville." Pari gagné pour le photographe Pascal Sacleux qui y organise son festival des roux, le "Red love festival" ce 25 août. 

Il espère accueillir au moins 1000 personnes pour cette première édition. 700 billets ont déjà été vendus. L'événement devrait être rythmé par de la musique toute la journée avec des concerts (Ginger Spanking, Panik, Eve-Anne Gaté...), la présence de stands, la diffusion du film "Fantastic Mr. Fox" en fin de soirée. Un défilée de robes de mariées est également prévu, présentées par 18 femmes. Rousses, évidemment ! 
 

"Je suis à ma place"


Pour Pascal Sacleux, l'objectif du festival est de recréer l'ambiance qu'il a observé pendant son tour de la région, à photographier les personnes rousses. Résultat ? 816 portraits. "Il y avait une atmosphère, des gens qui se parlaient, d'autres qui se comprenaient sans rien dire, une joie qui s'installait. Tout le monde ressentait cette impression de se sentir à sa place alors que la plupart du temps ces personnes vivent des discriminations implicites et qu'elles ont la sensation d'être des pièces rapportées."

En attendant le festival, le livre photo "Être(s) roux, regards croisés sur une singularité", résultat du travail de Pascal Sacleux est sorti le 4 juillet.

L'image a permis de susciter les conversations et de rappeler les préjugés encore très nombreux vis-à-vis de ceux qui constituent 4 % de la population européenne. La première discrimination a bien souvent lieu au sein du cercle familial rappelait-il. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus