Comment le festival Yaouank s'organise face à l'état d'urgence ?

Le grand fest-noz de Yaouank, prévu samedi au Parc Expo, à Rennes est maintenu. Entre 5 et 8 000 personnes sont attendues pour la clôture du festival. Les organisateurs annoncent un renforcement de la sécurité.

Par S.Salliou

Quelques rendez vous du festival Yaouank ont dû être annulés cette semaine, suite aux attentats. Un fest-noz n'a pas eu lieu samedi dernier, par respect pour les victimes. Les événements avec les enfants, ont également été annulés en raison des restrictions concernant les déplacements des scolaires.

C'était le cas d'un spectacle mardi à la salle de la Cité à Rennes, avec les enfants des écoles Diwan d'Ille-et-Vilaine et le groupe Silabenn. En revanche, les autres concerts prévus cette semaine sont maintenus, dont le grand fest-noz prévu au Parc Expo samedi.

60 agents de sécurité en plus

Glenn Jégou, le directeur de la programmation du festival explique que la sécurité va être renforcée. Il a eu rendez-vous mercredi à la préfecture pour optimiser la sécurité du public, avec l'aide des forces de l'ordre. 60 personnes se relaieront sur les postes clés. Une palpation totale est prévue à l'entrée. Pour ce faire, les portes du Parc Expo s'ouvriront plus tôt, vers 15h30.
Un double périmètre de sécurité sera aussi en place pour permettre d'isoler la zone.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus