Contrôle technique des deux-roues : "C'est un impôt déguisé". Des centaines de motards en opérations escargot à Rennes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Bluteau .

Ce samedi 26 novembre, plusieurs centaines de motards ont manifesté à Rennes contre le retour du contrôle technique des deux-roues qu'ils jugent inefficace. Ils ont ensuite mené des opérations escargot sur la rocade.

En début d'après-midi de ce samedi, plusieurs centaines de motards se sont rassemblés devant la préfecture d'Ille-et-Vilaine au nord de la ville de Rennes. Ils veulent faire entendre leur désaccord sur le retour du contrôle technique des deux-roues de plus de 125 cm3 afin de respecter la réglementation européenne. Des manifestations ont eu lieu dans toute la France.

Une mesure annulée puis réinstaurée

La mesure, annulée dans un premier temps par un décret gouvernemental, a été réinstaurée par le Conseil d'Etat le 31 octobre dernier. La fédération française des motards en colère est indignée par cette décision. Elle est "convaincue de l’inefficacité d’un contrôle technique pour réduire l’accidentalité des deux-roues motorisés". Pour la fédération "le Conseil d’État est sorti de son rôle en jugeant inefficaces ces mesures, malgré une baisse de 19% de la mortalité à deux-roues motorisé depuis 10 ans".

Pascal, motard depuis 40 ans, est venu spécialement de Saint-Brieuc pour le rassemblement. Pour lui "nous avons des motos parfaitement entretenues auxquelles nous faisons très attention en terme de sécurité". Il ajoute : "C'est un impôt déguisé. A la rigueur un contrôle technique avant une revente, mais ça devrait s’arrêter là".

"Un motard va toujours bien s’occuper de sa moto, avoir des bons pneus, du freinage. Moi ce que je vois surtout c'est l’état des routes elles sont très dangereuses", fait remarquer José. L'homme s'interroge. "Pourquoi on nous imposerait le contrôle technique à nous motards de plus de 125 cm3 et tout ce qui est en dessous non ?".

Vers 14 h 30 les motards se sont déplacés en direction de la rocade de Rennes. Objectif : mener deux opérations escargot, une dans chaque sens de circulation.

La manifestation et les opérations escargot ont entrainé des perturbations sur la rocade de Rennes. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité