• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

À la découverte du tir à l'arc 3D lors du championnat de France près de Rennes

Le tir à l'arc 3D s'effectue sur des cibles représentant des animaux en mousse / © France 3 Bretagne - C. Bélard
Le tir à l'arc 3D s'effectue sur des cibles représentant des animaux en mousse / © France 3 Bretagne - C. Bélard

Du 23 au 25 août, se tenaient le championnat de France de tir à l'arc 3D, une discipline de parcours, en pleine nature avec pour cible des animaux à taille réelle en mousse. La compétition était organisée à Piré-sur-Seiche près de Rennes.

Par T.P.


C'est dans le parc du Château des Pères à Piré-sur-Seiche que se déroulait le championnat de France de tir à l'Arc 3D. Un parc tout à fait adapté à cette discipline peu connue qui nécessite de l'espace dans un environnement naturel. Surtout que pour cette compétition, il y avait 510 archers venus des quatre coins de France et répartis en 47 catégories, selon l'arc utilisé, le sexe et l'âge des concurrents.
L'une des difficultés du tir à l'arc 3D est d'estimer la distance par rapport à la cible / © France 3 Bretagne - C. Bélard
L'une des difficultés du tir à l'arc 3D est d'estimer la distance par rapport à la cible / © France 3 Bretagne - C. Bélard
 

Une discipline bien particulière

Le tir à l'arc 3D consiste à suivre des parcours en pleine nature et à tirer sur des répliques 3D de formes animales sur lesquelles se trouvent différents cercles de scores. Les archers peuvent utiliser des jumelles pour repérer les cercles gravés sur les animaux en mousse. Cela leur permet également d'estimer la distance à laquelle ils se trouvent de leur cible et ainsi d'adapter leur tir. Les distances de tir peuvent dépasser les 40 mètres.

Une des difficultés provient du fait que les cibles ne sont toutes de la même taille suivant l'animal représenté. Ainsi, les petites cibles comme les lapins peuvent sembler plus loin qu'elles ne le sont réellement. 

Pour les pratiquants, comme David Benoist, tireur accompli, la discipline présente l'avantage d'être moins monotone que le tir sur cibles classiques. Une discipline qui se pratique à l'aide de cinq types d'arc différents.

Aperçu de ce que le tir à l'arc 3D comporte comme règles bien précises avec le reportage qui suit, réalisé lors de ce championnat de France :

 

Le mot de la fédération française de tir à l'arc pour que la discipline ne soit pas "associée" avec la chasse réelle à l'arc

Sur son site, la FFTA (fédération française de tir à l'arc) tient à préciser : "Notre pratique est purement ludique et sportive, et les seuls animaux dans nos actions ne sont faits que de mousse ou de papier. Les tireurs à l'arc pratiquant la chasse réelle ne dépendent pas de la FFTA. Cette pratique est réglementée par l'O.N.C (Office National de la Chasse) dépendant d’un autre Ministère. Toute association d'idée avec notre sport telle que nous l'entendons est erronée".

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus