Exposition. Quand Rennes vibrait à l'heure du punk

La Maison des associations accueille jusqu'au 24 juin l’exposition "Alternatif ! Les punks à Rennes". Ce sont des étudiants de l’université Rennes 2 qui l'ont conçue. Outre un espace pour écouter des disques vinyles, elle retrace l'histoire du mouvement punk dans la capitale bretonne.

Ce n'est pas si banal, ils sont 11 co-commissaires pour cette exposition sur le punk à la Maison des associations de Rennes, soit l'ensemble de la promo de master 2 MAGEMI (Master en gestion et mise en valeur des œuvres d'art, des objets techniques et ethnographiques) de l'Université Rennes 2, sous l'égide de Florence Duchemin-Pelletier, enseignante-chercheuse. Parmi eux, Anaïs Ferreira, Bastien Giraudon et Hanna Jaouen.

Collecte de témoignages 

Ils travaillent sur le sujet depuis septembre et autant dire qu'ils ont littéralement plongé dans ce mouvement phare de la contre-culture qui a émergé alors qu'ils n'étaient pas nés. Pas en farfouillant de manière traditionnelle dans les archives officielles, mais en collectant des témoignages de ceux qui ont été les artisans de ce mouvement : Frank Darcel, du groupe Marquis de Sade, Sergeï Papail de Frakture, Félipé des Trotskids, ou bien encore les Tagada Jones et Kalashnikov. Mais pas seulement des musiciens. Il y a aussi ceux qui ont organisé des concerts, comme Bruno Perrin aux Tontons flingueurs. L'ancien patron du Mondo Bizarro, bar mythique qui a récemment baissé le rideau, a fourni pas mal d'archives privées. 

Arts visuels

L'exposition propose aussi de découvrir la richesse du fonds photographique de Vincent Allain, plus connu sous le pseudo de Ian Craddock, et de son cousin Pierre-Henri Allain, qui tous deux ont arpenté les scènes punk rennaises des années 80. Et puis, l'exposition s'attarde également sur les artistes plasticiens, ancrés dans ce mouvement, à l'image de Coco et Yeun qui ont réalisé différents fanzines et affiches dans les années 90, tout en fréquentant les squats. 

Nous avons abordé les choses avec une approche plutôt spatiale au début, par lieux : les bars, les salles de concert, les disquaires et les squats. Ce qui nous a donné plein de portes d'entrée extrêmement intéressantes où chacun témoigne du punk selon ce qu'il a vécu.

Anaïs Ferreira, l'une des organisatrices de l'exposition

Un fait de société

Car c'est bien là toute la force de cette exposition : "Nous voulions montrer l'ancrage du punk à Rennes, mais surtout les multiples facettes d'un mouvement devenu un fait de société à part entière en transgressant les normes et qu'il a eu des répercutions dans tous les domaines : la musique, la scène, la politique, la photo, l'art visuel, la mode (avec les fameuses Doc Martens et le blouson Bomber) et même le mode de vie (squats et centre auto-gérés alternatifs). C'est tellement vaste que c'est dur à définir", explique Bastien Giraudon.

Approche spatiale

Et Anaïs Ferrera d'ajouter : "Nous avons abordé les choses avec une approche plutôt spatiale au début, par lieux : les bars, les salles de concert comme la salle de la Cité, les disquaires comme Rennes Musique, Rennes 2000 ou Rockin'Bones et les squats. Ce qui nous a donné plein de portes d'entrée extrêmement intéressantes où chacun témoigne du punk, selon ce qu'il a vécu"

Replonger dans les concerts de l'époque

Et pour replonger de manière sensitive dans cette ambiance de l'époque, l'exposition propose une immersion avec des extraits de vidéos de concerts de l'époque, ou bien encore un espace d'écoute musicale avec une dizaine de pistes de formations rennaises, de Marquis de Sade jusqu'à l'actuel groupe rennais skate-punk SID, avec un extrait de janvier 2023. "C'est une façon de montrer que le mouvement punk n'est pas mort, qu'il n'a jamais cessé d'évoluer et de se réinventer et qu'il est toujours bien ancré dans la capitale bretonne", conclut Hanna Jaouen.

Concert Megadef/ Angry Yéti/ UFO and CowS, vendredi 14 avril à 20h30 à la salle polyvalente Smague de Bourg-L'Évêque (16 rue Papu à Rennes). Entrée gratuite (places limitées).

Exposition "Alternatif ! Les punks à Rennes", à la Maison des associations, 6 cours des Alliés - 35000 Rennes. Tel : 02 23 40 02 50.
Visible du lundi au vendredi de 9h à 12h45 et de 13h45 à 18h30. Entrée libre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité