Fait-il vraiment bon étudier à Rennes ?

Rennes se classe 8ème du palmarès 2013-2014 l'Etudiant-L'Express des villes où il fait bon étudier. Elle conserve également la seconde place du classement général des grandes villes derrière Montpellier.

Université de Rennes 2
Université de Rennes 2
Rennes, ville où il fait toujours aussi bon étudier. C'est ce qui ressort du palmarès 2013-2014 l'Etudiant-L'Express. Rennes se positionne comme l'année dernière à la 8ème place du classement général et à la seconde place du classement des grandes villes juste derrière Montpellier. Brest apparaît en 23ème position, gagnant deux places par rapport à l'année dernière. L'étude ne prend en compte que les villes comptant plus de 8000 étudiants, d'où l'absence de Lorient ou de Saint-Brieuc dans ce classement.

Dans la méthodologie de l'étude, chaque ville est scrutée sur 9 critères : les études, la culture, le logement, les sorties, le rayonnement international, l'environnement, les sports, les transports et l'emploi.

Un des points fort de Rennes porte sur les études, 4ème au classement général. Ce critère s'articule autour du nombre d'étudiants, du nombre de formations supérieures, de la proportion d'étudiants de troisième cycle dans les universités, du taux de réussite en licence et des meilleures classes prépas.

Rennes, gagne du terrain sur l'offre culturelle

Un autre atout de Rennes est celui de l'accès à la culture. Elle se positionne à la 5ème place au général et gagne même 5 places par rapport au classement de l'année dernière. Elle profite de ses équipements culturels et de la richesse de sa vie associative. Ont été pris en compte pour ce critère : les dispositifs d'accueil des étudiants à la rentrée 2012, l'offre culturelle, le nombre de fauteuils de cinéma, de salles de spectacles, de festivals de musique et l'existence d'une carte ou d'un chéquier culture.

Rennes se distingue également dans le classement dans les thématiques des sorties (4ème place), de l'emploi (8ème), du rayonnement international (13ème) et de l'environnement (13ème). Les points faibles de la ville pointés par l'étude sont les transports (30ème), le logement (31ème) et les sports (34ème).



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation université
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter