Le festival Politikos s'est achevé, deux films primés

Ouverture du Festival Politikos à Rennes / © Vincent Bars - France 3 Bretagne
Ouverture du Festival Politikos à Rennes / © Vincent Bars - France 3 Bretagne

Politikos, le festival international du film politique, s'est déroulé à Rennes du 1er au 4 novembre. Entre débats et projections, 6.000 personnes se sont rendues au festival. Le jury était composé de dix étudiants issus des différents Instituts d’Études Politiques.

Par Corentin Bélard

Pour sa première édition, le festival Politikos est un succès. Il s'est achevé après "quatre jours d'intense activité."
De nombreuses personnalités ont fait le déplacement dans la capitale bretonne pour animer le couvent des Jacobins dans lequel prenait place le festival. On peut notamment citer François Hollande, Hubert Védrine, Najat Vallaud-Belkacem, et tant d'autres.
Parmi eux, Frédéric Mitterrand présidait le jury, composé de dix étudiants.

38 films ont été présentés au public, dont 12 se sont retrouvés en compétition. Au-delà des projections, des personnalités politiques ont participé à 18 débats durant les quatre jours du festival. 
 

La "campagne électorale" à l'honneur

Parmi ces productions en compétition, le documentaire Première Campagne d'Audrey Gordon a reçu le prix Politikos 2018. Ce documentaire suit la campagne électorale d'Emmanuel Macron lors des présidentielles de 2017.
La mention spéciale du jury a été décernée aux réalisateurs Khushboo Ranka et Vinay Shulka pour An Insignificant Man : ce film retrace l'ascension politique d'Arvind Kejriwal en Inde, à la conquête de la mairie de New Delhi avec son parti l'Aam Aadmi Party (AAP).

L'Institut d'Études Politiques de Rennes organisait des masters class tous les matins sur le thème "Télévision, cinéma et pouvoir". Les 60 années d'Histoire de la Ve République furent retracées dans une exposition rassemblant 365 photos de l'AFP.
 

Un public assez jeune

Les 6.000 festivaliers venus au Couvent ont fait l'acquisition de "2.500 pass, soit plus de 10.000 entrées dans les salles pour assister aux films et aux débats" explique Blanche Tivolle, de l'organisation du festival.
Parmi ces amateurs de politique, 40% avaient moins de 34 ans, et 55% sont venus de l'ensemble du pays
 

Des associations locales mécontentes

Politikos ne ravit pas tout le monde. Plusieurs associations locales sont montées au créneau face à la part de financement que représentent les collectivités locales dans l'organisation du festival. 
En effet, 320 000 € sur un budget total de 600 000 € sont pris en charge par la métropole rennaise, le département de l'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne. 
Alors que certaines associations manquent de subventions, ces montants importants dédiés à une seule manifestation font grincer des dents.


Un reportage de Maylen Villaverde.

A lire aussi

Sur le même sujet

Jacques Caraës, directeur de course de la Route du Rhum

Les + Lus