Grève SNCF. TGV OUIGO TER vendredi, samedi et dimanche : le plan de circulation des trains pour Noël en Bretagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoit Thibaut

Dans le contexte de grève des contrôleurs de la SNCF de nombreux trains sont annulés. Voici dans le détail le plan de rail en Bretagne pour les TGV, OUIGO et TER, ainsi que les mesures de remboursements.

La grève des contrôleurs perturbe fortement les voyageurs durant le week-end de Nöel entre ce vendredi 23 décembre et ce dimanche 25 décembre.

Alors qu'une nouvelle grève est prévue pour le week-end prochain en vue du nouvel an, voici, dans le détail, le plan de rail de l'offre de trains en Bretagne pour Noël et les mesures de remboursements annoncés.

Circulation des trains ce vendredi 23 décembre

Selon le réseau Bretagne de la SNCF pour ce vendredi 23 décembre, les TER et OUIGO vont circuler normalement mais l’offre de TGV ne sera pas complète en Bretagne.

  • TER : 100 % de circulation
  • OUIGO : 100 % de circulation
  • TGV : 2 trains sur 3 vont circuler

Circulation des trains pour samedi 24 et dimanche 25 décembre

Pour le week-end de Noël, l’offre de trains de la SNCF ne sera pas au rendez-vous.

  • TER : Quelques perturbations, le plan de circulation sera détaillé la veille pour chaque jour de transport
  • OUIGO : 100 % de circulation
  • TGV : 1 train sur 2 va circuler

Sur les 40 TGV qui circulent en Bretagne chaque jour, 20 seront supprimés. Ce qui va impacter environ 10.000 voyageurs par jour dans la région.

Échange sans frais supplémentaire même pour un train plus cher

La SNCF envoie des SMS et des e-mails aux voyageurs dont le train est annulé. Sur les messages, il est demandé aux voyageurs d’essayer de reprogrammer son trajet.

Pour ces échanges, la SNCF prévoit un échange sans frais supplémentaire. 

Par exemple, si vous avez un billet à 100 euros et que vous en trouvez un nouveau à 150 euros, vous n’aurez pas à débourser la différence.

Remboursement au double de la valeur : la mesure forte

Si vous n’arrivez pas à trouver un autre train, le directeur de la SNCF Voyageur a fait une annonce forte sur le plateau de FranceInfo.    

 

 

Un remboursement au double de la valeur. Une manière de s’excuser pour cette grève qu’il juge inacceptable.

Mais 200% d’un billet de train ne rachète pas l’absence le soir de Noël et la colère des voyageurs se fait entendre.

Covoiturage et bus : le plan B

La solution pour ceux qui ne peuvent prendre le train, c’est d’essayer les plans B.

Pour les cars, il reste de la place mais cela part très vite. Pour le covoiturage, le principal site internet, BlaBlaCar, annonce avoir vu ses offres doublées et s’attend encore à une très forte hausse de ses possibilités. Effectivement de nombreux voyageurs vont se reporter sur la voiture et pourront proposer des nouvelles places supplémentaires.  Une forme de solidarité pour Noël.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité