"Le héros c'est toi", un jeu interactif pour les enfants hospitalisés

Depuis avril, pour améliorer le confort des enfants hospitalisés, une association de soignants de l'Hôpital Sud à Rennes propose un jeu interactif sur tablette. Baptisé "le Héros, c'est toi", retour sur la conception du jeu jusqu'aux premiers essais. Magazine diffusé dans le journal de 19h ce soir

Dédramatiser l'hospitalisation et diminuer l'anxiété des enfants, voilà le but du jeu interactif "Le héros, c'est toi", idée initiée par le personnel du service d'anesthésie pédiatrique de l'hôpital sud de Rennes. Le projet a pu voir le jour grâce au soutien d'entreprises de la région. 14 tablettes sont désormais disponibles, principalement utilisées en chirurgie ambulatoire pédiatrique ou parfois aux urgences. Le jeu est proposé aux jeunes de 0 à 18 ans et leur permet de découvrir l'hôpital d'une autre manière.

Intervenants : David Blouin, infirmier anesthésiste - Dr Bernard Fraisse, chirurgien pédiatre - Jean-Charles Sorin, ingénieur d'étude en développement mobile - Nolwenn Febvre, infirmière anesthésiste "Les p'tits doudous" - Sophie Ogier, aide soignante - Dr Séverine Delahaye, médecin anesthésiste Reportage : H. Pédech -C. Rousseau - N. Saliou-Tendron - J. Ruelle

En faire bénéficier à un maximum d'enfants

Nolwenn Febvre, infirmière anesthésiste à l'origine du projet voit encore plus loin : "Nous allons très prochainement lancer une opération de crowfunding sur Ulule. Notre objectif est de lever des fonds pour pouvoir donner notre jeu et non le vendre !"   Primée, l'initiative fait des émules : d'autres hôpitaux français et étrangers ont pris contact avec l'association. 

A noter que "Les p'tits doudous" deviendront une association d'utilité publique dès le 15 décembre 2014, ce qui implique la défiscalisation de tous dons, toujours les bienvenus pour continuer à développer cette belle idée. 
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité