Les évêques de l'Ouest appellent à "bénir individuellement" les couples de même sexe

Alors qu'en décembre dernier, le Vatican a autorisé la bénédiction des couples de même sexe, les évêques des diocèses de Bretagne et des Pays de la Loire plaident pour une bénédiction individuelle, afin de "ne pas créer de confusion avec la bénédiction propre au sacrement du mariage".

Les évêques de l'Ouest (Quimper, Rennes, Saint-Brieuc, Vannes, Angers, Laval, Le Mans, Luçon, Nantes) demandent, dans un document daté du 1er janvier 2024, adressé aux prêtres et diacres de leurs diocèses, de bénir les personnes homosexuelles séparément, et non pas le couple.

Les dix signataires de ce texte précisent qu' "il est opportun de bénir de façon spontanée, individuellement, chacune des deux personnes formant un couple, quelle que soit son orientation sexuelle". Cependant, est-il écrit dans la lettre des évêques de Bretagne et des Pays de la Loire, "tout en posant la possibilité – qui n’est donc pas une obligation – de bénir les couples de même sexe, la Déclaration en balise soigneusement les contours. De fait, elle nous invite à opérer un discernement."

"Ne pas créer de confusion"

En effet, mi-décembre dernier, le Vatican a officiellement autorisé la bénédiction des couples de même sexe, tout en restant fermement opposé au mariage homosexuel. La Déclaration fournit des indications de telle sorte que "la compréhension du mariage, qui ne se réalise qu’entre un homme et une femme selon le dessein de Dieu, soit préservée". Cette bénédiction "ne sera jamais accomplie en même temps que les rites civils d’union, ni même en relation avec eux", expliquait le document du dicastère pour la Doctrine de la foi, approuvé par le pape François.

Ce document publié en plusieurs langues par le Vatican précisait encore : "Il est possible de bénir les couples en situation irrégulière et les couples de même sexe, sous une forme qui ne doit pas être fixée rituellement par les autorités ecclésiales, afin de ne pas créer de confusion avec la bénédiction propre au sacrement du mariage".

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité