Les gilets bleus en gare de Rennes contrôlent les pass sanitaires des voyageurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Jauneau
Des agents en gilets bleus de la SNCF mobilisés en gare de Rennes pour vérifier les QR Code des pass sanitaires lors des embarquements .
Des agents en gilets bleus de la SNCF mobilisés en gare de Rennes pour vérifier les QR Code des pass sanitaires lors des embarquements . © Stéphanie Labrousse

Le pass sanitaire ou un test antigénique sont désormais obligatoires pour prendre le train. En gare de Rennes, la SNCF s'organise pour les contrôles. Un stand de test covid a été installé sur le parvis pour les usagers.

15 heures gare de Rennes, hier mercredi 18 août, début d'une vérification du Pass Sanitaire à l'embarquement d'un TGV en direction de Paris-Montparnasse. L'opération est réalisée par des agents de la SNCF en gilet bleu qui effectuent le contrôle par flashage du QR code ou par contrôle visuel sur papier présenté par les voyageurs.

En revanche aucun contrôle des pièces d'identité. Cependant la sûreté ferroviaire et les forces de l'ordre restent à leur côté.

"Ca me convient parfaitement" précise cette femme en partance. "Je voyage prochainement à  l'étranger et je peux vous assurer que les contrôles sont beaucoup plus draconiens dans d'autres pays". "Je suis pour le vaccin mais je pense que le pass devrait être du domaine du privé, mais on n'a pas le choix" précise une autre.

Contrôles aléatoires

Mais les vérifications du Pass Sanitaire, elles, ne sont pas systématiques. Un quart des voyageurs sont contrôlés tous les jours depuis lundi. Les contrôles sont aléatoires, avant l'embarquement, dans le train ou à la descente.

Ils ne concernent que les TGV, les Intercités et les trains longue distance internationaux mais pas les TER.

Ce couple croisé sur les quais ne comprend pas la différence de contrôle entre les TGV et les autres trains.

En tout cas, depuis mardi matin, en plus des tests PCR, un stand mobile à l'extérieur de la gare propose des tests antigéniques aux voyageurs ayant besoin de prendre le train. Résultat en 20 minutes !

On a beaucoup de voyageurs de dernière minute au stand. Comme le test est valable 72 heures, il y a aussi ceux qui sont prévoyants et viennent la veille pour ne pas être coincés, alors ça marche bien.

Nathalie Bel, infirmière

La SNCF l'assure, un voyageur ne disposant pas de Pass Sanitaire le jour-J pour prendre son train peut échanger son billet ou se le faire rembourser.

Mais un voyageur embarquant sans pass sanitaire s'expose à une amende de 135 euros.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.