Manifestation anti Loi Travail : les commerçants rennais indemnisés

Aide de l'Etat aux commerçants de Rennes
Ce mardi, l’Etat a annoncé débloquer une enveloppe financière pour les commerçants de Rennes ayant subi des pertes de chiffre d’affaires suite aux dégradations en marge des manifestations contre la loi Travail. A Rennes 600 000 euros vont être distribués. Intervenants : Rennes (35), images d'archives - Richard Simon, commerçant indépendant - Lydie Munier, commerçante indépendante - Christophe Mirmand, préfet de la région Bretagne - Reportage : N. Mintef - M. Thiébaut

Ce mardi, l’Etat a annoncé débloquer une enveloppe financière pour les commerçants de Rennes ayant subi des pertes de chiffre d’affaires suite aux dégradations en marge des manifestations contre la loi Travail. A Rennes 600 000 euros vont être distribués.

Par Thierry Peigné

Les images de commerces à Rennes avec des vitrines à terre, des devantures peinturlurées, des distributeurs de billets saccagés ou des commerçants abasourdis sur leur pas de porte ont fait la une des médias au printemps dernier. Les dégradations en marge des manifestations anti Loi Travail ont lourdement touché les commerces du centre-ville, le coeur de la cité étant régulièrement limité et déserté par les clients les jours de contestation.

Face à ces dégâts "exceptionnels" et aux pertes d'exploitation qui s'en sont suivi, le préfet de la région Bretagne Christophe Mirmand a confirmé ce mardi une mesure de solidarité "exceptionnelle", sur décision du Premier ministre, comme il l'avait annoncé à la mi-mai.

Justifier d'une perte d'au moins 30%

L'aide allouée par commerce sera d'au minimum 3 000 € et 10 000 € au maximum. Le commerçant devra justifier d'une perte d'au moins 30% de son chiffre d'affaire durant la période allant de mars à juin 2016, par rapport à la même période de l'année 2015.

Les dossiers doivent être déposés auprès d'une commission, où siègent la Chambre de Commerce et d'Industrie et la Chambre de métiers et présidé par le préfet. Cette commission se réunira en octobre pour examiner et statuer sur chaque demande. 163 dossiers ont déjà été reçus en préfecture. 

Avant l'été, 100 000 € avaient déjà été distribués par l'Etat auprès de commerçants avant l’été au titre des remboursements des franchises d’assurance.
Le préfet d'Ille-et-Vilaine Christophe Mirmand et Nathalie Appéré, maire de Rennes lors de la présentation du dispositif d'aides financières de l'Etat pour les commerçants rennais / © N. Minteh
Le préfet d'Ille-et-Vilaine Christophe Mirmand et Nathalie Appéré, maire de Rennes lors de la présentation du dispositif d'aides financières de l'Etat pour les commerçants rennais / © N. Minteh

Satisfaction de la mairie

Présente à la présentation du dispositif, la maire de Rennes, Nathalie Appéré s'est félicitée de ce dispositif "inédit et à la mesure du préjudice, voire du traumatisme subi par les commerçants". 

Fin mai, la ville de Rennes et Rennes Métropole avaient présenté une série de mesures pour soutenir l'activité des commerçants du centre-ville après plusieurs semaines de manque à gagner à cause des manifestations. L'aide qui avoisinait les 300 000 € se présentait sous forme d'exonérations de droits de terrasse et d'étalage et de la gratuité des transports et parkings pour les clients.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus