Manifestations à Rennes : la contestation sociale se déconfine aussi

Premières manifestations au jour du déconfinement à Rennes / © France 3 Bretagne
Premières manifestations au jour du déconfinement à Rennes / © France 3 Bretagne

Ils sont profs, postiers ou simples citoyens et au premier jour du déconfinement, ils ont souhaité dire leurs désaccords avec la politique gouvernementale. Le slogan "on est là" s'est fait entendre dans la rue à Rennes.

Par Eric Pinault


Pour rester dans la légalité, pas de grand rassemblement possible. Alors une dizaine d'enseignants et parents d'élèves seulement s'est retrouvée devant l'Inspection d'académie.
Les manifestants disent leur désacord quant aux conditions de retour en classe.
Pour Fabrice Lerestif, secrétaire général Force Ouvrière 35, "faire reprendre coûte que coûte, c'est prendre le risque de mettre en danger élèves, parents, enseignants et personnels territoriaux, tout ça sur injonction économique".


Les postiers aussi


Les postiers se sont rassemblés derrière la Poste République d'abord pour rappeler ce qu'ils considèrent comme des insuffisances à leur garantir de bonnes conditions de travail face au Covid-19.
"Il a fallu des droits de retrait massifs pour qu'on ait des gants et du gel hydroalcoolique dans tous les bureaux de poste, déplore Arnaud Bordier de Sud PTT. La Poste annonce l'ouverture de tous les guichets cette semaine et nous posons la question : sommes-nous assez protégés et suffisamment nombreux pour assurer le service postal ?"


Des contraventions


Juste de l'autre côté du bâtiment, place de la République, les forces de l'ordre étaient en nombre. Quelques contraventions ont été distribuées à différents manifestants.
135 euros tout de même, pour avoir voulu fêter ce timide retour à la vie normale.


 

Sur le même sujet

Les + Lus