Marche pour le climat : paroles de jeunes mobilisés

À l'occasion de la marche pour le climat à Rennes, nombre de jeunes sont descendus dans la rue montrer ensemble leur attachement à la planète Terre. Et leur opposition aux politiques actuelles jugées trop lentes ou incompétentes. Certains ont partagé leur point de vue.
Des jeunes rassemblés au parc du Thabor avant que la manifestation ne commence
Des jeunes rassemblés au parc du Thabor avant que la manifestation ne commence © France 3 Bretagne
Leur avenir se joue dans les années à venir. Cette génération qui vivra le XXIe dans sa globalité ne voit pas le futur d'un bon œil. Mais ce n'est pas une raison pour baisser les bras.
Environ 5.000 à défiler dans les rues rennaises, trois d'entre-eux ont partagé leur point de vue et la raison de leur venue à la manifestation.
 

Trois jeunes, trois motifs de mobilisation

Pour Zoé, végétarienne, la défense de l'environnement va de soi. Aujourd'hui, elle se réjouit que ses camarades soient nombreux à partager sa cause en faveur du climat.
durée de la vidéo: 00 min 18
Interview de Zoé, manifestante pour le climat ©France 3 Bretagne

Quant à Hoël, étudiant, il est impressioné de voir autant de monde participer au rassemblement, notamment les très jeunes collégiens. Il y voit une prise de conscience collective.
durée de la vidéo: 00 min 16
Interview de Hoël, manifestant pour le climat ©France 3 Bretagne

Enfin, Kilian, lycéen, est présent au rassemblement parce qu'il pense à son futur et celui de ses enfants. Il est prêt à redescendre dans la rue tant qu'il le faudra.
durée de la vidéo: 00 min 13
Interview de Kilian, manifestant pour le climat ©France 3 Bretagne


Des slogans évocateurs

Leurs camarades, tout autant motivés à défendre leurs idées, ont scandés des slogans et des chants aux paroles significatives.
 
"Et un, et deux et trois degrés ! C'est un crime... contre l'humanité !" ou encore "Non, non, non ! À la pollution"
Les pancartes affichaient elle des mots percutants. Tels "Born to be tree", "Arrête de n*** ta mer" ou encore "Parce que c'est notre planèèÈÈTE" en référence aux mots du président de la République devenus célèbres durant la campagne présidentielle. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société grand débat national jeunesse famille